outils-espagnol
Apprendre les bases,  Chanson,  Méthodologie : se motiver et étudier,  Vocabulaire

3 outils en ligne gratuits pour mettre du fun dans ton apprentissage de l’espagnol

On est tous pareils… on voudrait trouver des outils pour progresser en espagnol. Parce que sinon, on prend de bonnes résolutions pour progresser et avancer, et puis très vite, la routine quotidienne reprend le dessus sur nos objectifs. C’est pour ça que tu t’es sûrement promis à toi-même à des milliers (bon, j’exagère peut-être un peu, mais tu as compris l’idée) de reprises : « Cette fois, c’est la bonne, je m’y mets sérieusement pour vraiment progresser en espagnol. »

Et puis, ta motivation s’émousse, et tu interromps tes séances de travail avant d’avoir atteint le niveau que tu t’es fixé. Or, on le sait tous, la régularité est la clé du succès. La maîtrise d’une langue demande du temps et de la pratique (beaucoup de pratique).

Et tu sais pourquoi tu finis toujours par laisser tomber???

Parce que tu n’arrives pas à trouver autant de plaisir dans tes séances d’espagnol que dans d’autres activités. En d’autres termes, c’est bien plus facile et plaisant de passer une demi-heure (au bas mot) à scroller sur les réseaux sociaux ou à regarder une série sur Netflix (même pas en V.O., en plus !), que d’ouvrir tes cours d’espagnol.

Si tu t’identifies à cette situation, j’ai une bonne nouvelle pour toi. Je te présente aujourd’hui trois outils en ligne totalement gratuits, qui vont te permettre de mettre du fun dans ton apprentissage (et donc d’avoir ENVIE d’aller travailler ton espagnol), par pur plaisir, pour te divertir.

Résultat ? Apprendre va devenir pour toi un véritable loisir, et une source de plaisir. Tu vas faire passer ton espagnol au niveau supérieur tout en t’amusant, et mettre un sacré coup de boost à ton apprentissage.

Alors, voici trois outils en ligne qui te permettront de mettre du fun dans ton apprentissage en espagnol, et de réaliser des progrès exponentiels tout en t’amusant.

Outil N° 1 : BaBaDum

Avec Babadum, tu vas travailler ton vocabulaire de manière très différente de ce dont tu as l’habitude. Dans la liste des outils en espagnol que je vais te proposer, celui-ci est le moins connu, mais le plus original.

Comment ça marche ?

Le site est accessible autant sur un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Dès l’ouverture de la page, c’est facile et ludique : à chaque fois, une image différente apparaît dans le menu avec un fond de couleur distinct (un poulpe, un dinosaure, un inuit, un pirate…). Tous les jeux sont basés sur une mise en relation entre un mot et une image. On associe donc des représentations visuelles au texte qui leur correspond et à la lecture du mot dans la langue.

Pour commencer, il suffit de cliquer sur « jouer » puis de choisir l’espagnol en cliquant sur le drapeau correspondant en bas à droite

 

outil-espagnol-fun-babadum

Cinq jeux différents

Le 1er jeu nous propose 4 images avec un terme au milieu : il faut cliquer sur la bonne image. Dit comme ça, cela semble un peu niais et pas très intéressant. Alors, pourquoi ça marche ? Parce que parfois, tu connais la réponse sans vraiment savoir pourquoi. Mais tu sais que c’est ça. Tu vas réaliser qu’en fait, de nombreuses choses dans ta propre langue ou dans les autres langues que te permettent de maîtriser des choses en espagnol (alors que tu ne le soupçonnais pas). Et ça, c’est bon pour la confiance en toi et pour la progression.

Quand tu en as assez, tu peux changer de jeu simplement en cliquant sur l’icône en haut à gauche.

Le 2e jeu reprend l’esprit du premier, mais en inversant les items. Cette fois-ci, on part d’une image et il faut identifier le mot qui correspond à l’illustration, parmi quatre propositions.

Une fois l’aspect visuel travaillé, il sera temps de passer à la compréhension orale. Dans le troisième jeu, on écoute un mot et il faut dire auquel des 4 dessins il correspond.

Le 4e jeu nous présente une image, et une série de lettres dans le désordre. L’exercice consiste à les repositionner dans l’ordre pour former le mot présenté sur l’icône. Ici, seules les lettres du mot sont présentées. Dans le cinquième jeu, en revanche, on rajoute d’autres lettres parasites, dans l’idée de brouiller un peu les pistes.

Les points forts de Babadum

Ce site met en confiance. Il est très ludique, efficace et tout semble facile. Pour autant, l’apprentissage se fait seulement en espagnol (ou dans la langue cible choisie), sans passer par le français : c’est un vrai plus. En outre, les différents jeux permettent de travailler des compétences multiples, et d’associer les aspects visuels, auditif et pragmatique. On commence et on arrête quand on veut, il n’y a pas de temps minimum à y consacrer.

Outil N° 2 : Quizlet

Si tu es lecteur assidu de ce blog, tu as peut-être déjà découvert ce site, par exemple avec la liste du vocabulaire des vacances que j’avais proposée dans cet article. Quizlet est un outil qui permet de moderniser et rendre ludique les traditionnelles listes de vocabulaire.

Je ne sais pas toi, mais moi, j’y suis allergique. Dérouler des listes de mots à l’infini, sans savoir vraiment où on en est et quels mots sont déjà acquis… Très peu pour moi !

Alors, pour mémoriser le vocabulaire, rien de mieux que Quizlet. C’est en fait une version digitale et ludique de la fameuse méthode des boites, que je te dévoilais dans l’article Les 100 mots les plus courants en espagnol : astuces pour les apprendre rapidement et ne plus jamais les oublier.

appli-espagnol-fun-quizlet

Ici, contrairement à Babadum, on choisit ce que l’on étudie. On peut soit créer ses propres listes, ou étudier celles déjà conçues par d’autres. Tout comme le site précédent, Quizlet propose différents modes d’apprentissage. En réalité, Quizlet est un moyen rapide de créer des flashcards en ligne et de revoir les termes et définitions, tout comme les flashcards papier.

Pourquoi ça fonctionne ? Parce que c’est assez addictif : on a envie de faire mieux à chaque fois. En plus, il y a une fonction audio, qui permet de connaitre la prononciation correcte des mots et des phrases. C’est un excellent outil, qui t’accompagne d’un bout à l’autre de la mémorisation du vocabulaire.

outil-fun-espagnol-quizlet
Aperçu d’une liste Quizlet, avec les différents modes sur le côté gauche

Aperçu des différents modes

En général, le mieux est de commencer par le mode « Apprendre », qui permet d’étudier les cartes. Petite astuce : pense à bien mélanger les termes avant de commencer à étudier ta liste, car sinon, tu les verras toujours dans le même ordre (et ce sera moins efficace). On peut aussi écrire (en remplissant des trous, ou sous la dictée du site).

L’aspect ludique s’exprime surtout à travers les jeux, une fois les termes assimilés. Par exemple, « Associer » propose de faire correspondre les termes et leurs définitions, ou leur traduction. C’est amusant !

Mais mon jeu préféré, c’est « Gravité » : il faut trouver la bonne traduction (ou la bonne définition) avant d’être touché par un astéroïde. Pas le temps de réfléchir pendant des heures : c’est un bon moyen de tester sa rapidité et sa réactivité.

Outil N° 3 : Lyrics training

Je l’ai gardé pour la fin, car c’est mon gros coup de cœur du moment : il associe vocabulaire, compréhension et culture. En plus, il propose d’améliorer son expérience d’écoute de l’espagnol de tous les pays, et pas uniquement de l’Espagne péninsulaire.

Rien de mieux que ce site (ou l’appli) pour apprendre dans la joie et la bonne humeur, et apprendre en s’amusant. On est vraiment loin de l’espagnol scolaire et rébarbatif, là ! 😀 C’est l’outil le plus fun pour progresser en espagnol!

LyricsTraining a pour but de te faire assimiler du vocabulaire nouveau tout en perfectionnant ta compréhension orale, par le biais des chansons les plus populaires du moment.

outil-fun-espagnol-lyricstraining

Comment ça marche ? Rien de plus simple ! D’abord, va sur le site écouter les chansons proposées. Une fois que tu en as trouvé une qui te plait, sélectionne -là et clique sur « jouer maintenant » et choisis un de quatre niveaux de difficulté (débutant, intermédiaire avancé ou expert). À toi ensuite de compléter les phrases à partir de ce que tu entends.

Alors, lequel de ces outils en espagnol est ton préféré ?

Pour moi, ils sont complémentaires. Tu peux les utiliser tous alternativement, selon le besoin du moment, le temps dont tu disposes, les conditions de travail dans lesquelles tu te trouves.

Donne-moi tes impressions! Et si tu connais d’autres outils ludiques pour progresser en espagnol, partage-les en commentaires.⤵, ici ou sur la page Facebook du Blog (ou encore sur Instagram.)

Si cet article t’a plu et que tu penses qu’il peut être utile à quelqu’un d’autre, n’hésite pas à le liker 👍, et à le partager sans modération! 🙏 😘

Et on se retrouve très prochainement à la découverte d’autres curiosités du monde hispanophone.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.