illustration-verbe-de-type-gustar
Apprendre les bases,  Conjugaison,  Grammaire

Les verbes de type Gustar : comment bien exprimer ses goûts en espagnol ?

Lorsqu’on rencontre des interlocuteurs hispanophones, on est très rapidement amenés à parler de nos goûts, de nos préférences. En effet, l’une des premières questions que l’on a envie de poser à quelqu’un lorsqu’on le rencontre, c’est de savoir ce qu’il aime faire dans la vie, ce qui l’intéresse. Oui mais voilà ! En espagnol, la plupart des verbes qui servent à exprimer le goût les préférences ou même les sentiments ne suivent pas du tout le même ordre ni les mêmes règles qu’en français. Vous en avez probablement déjà entendu parler : il s’agit des verbes de type gustar.

Cette structure grammaticale particulière constitue une vraie difficulté pour les francophones qui débutent en espagnol, au même titre, par exemple, que la différence entre ser et estar pour traduire le verbe être.

Vous vous demandez comment bien les conjuguer ? Dans cet article, je vous donne toutes les règles et astuces pour construire facilement et sans hésitation ce type de verbes. Dans un premier temps, nous allons expliquer ensemble le fonctionnement des verbes de type gustar, qui sont utilisés le plus fréquemment. Ensuite, je vous donnerai la liste des principaux verbes qui suivent le même modèle. On les appelle « tournures affectives ». On terminera avec des exercices pour pratiquer !

Vous êtes prêts ?

C’est parti !

verbes-de-type-gustar

La conjugaison du verbe gustar

Quelle est la particularité du verbe Gustar ? Tout simplement, que le sujet n’est pas placé avant le verbe, mais après ! En conséquence, la terminaison du verbe va donc découler du mot qui le suit (= le COD français )

Choisir la terminaison du verbe gustar.

Si la chose que l’on aime est singulière, GUSTAR doit se conjuguer à la troisième personne du singulier; si au contraire, le verbe Gustar est suivi d’un pluriel, il doit se conjuguer à la troisième personne du pluriel.

Ainsi, au présent de l’indicatif, il va généralement falloir choisir entre « gusta » (quand il est suivi par un mot singulier ou par un verbe à l’infinitif) et “gustan” (lorsqu’un mot pluriel suit le verbe).

Par exemple, on dira :

Me gusta el español. (J’aime l’espagnol).

Dans cette phrase, le sujet, “el español”, est au singulier, donc on utilise “gusta”.

Par contre, dans l’exemple  Me gustan las clases de español. (J’aime les cours d’espagnol), le nom qui suit «  gustar » est pluriel, (“las clases de español”) donc on choisit “gustan”.

Pour les autres temps et modes, le principe reste le même : on opte pour la 3ème personne du singulier ou la 3ème personne du pluriel, en fonction de ce qui suit le verbe.

Astuce mnémotechnique

Pour être sûr de ne pas vous tromper, mémorisez cette astuce : la construction de gustar est semblable à celle du verbe « plaire » en français.

En fait, quand le français dit « l’espagnol me plait » (au lieu de « j’aime l’espagnol »), on retrouve la même construction impersonnelle. En effet, la personne qui exprime son sentiment ou sa sensation n’est pas le sujet de la phrase. Le sujet vient après.

Quelques précautions à prendre

Lorsqu’ils construisent ce type de verbes, les francophones ont plusieurs difficultés.

D’abord, avec les verbes dits affectifs, il faut donc faire très attention à ne pas confondre sujet et complément, souvent inversés dans le verbe équivalent en français.

Un deuxième écueil réside dans le fait que les phrases qui emploient cette catégorie de verbes commencent par le COI (le mot ou l’expression qui signifie la personne à qui cela arrive), alors que le sujet du point de vue grammatical (ce qu’il lui arrive) n’apparaît qu’après le verbe.

En français, le sujet est toujours placé avant le verbe. En espagnol, au contraire, la syntaxe est beaucoup plus souple, généralement. Mais attention, si on se centre sur ce type de verbe précisément, c’est l’espagnol qui ici sera plus rigide.

En français, pour transmettre la même idée, on peut dire soit : Carmen aime les livres, soit Les livres plaisent à Carmen. En espagnol on dira systématiquement A Carmen le gustan los libros.

gustar-construction

Les pronoms devant les verbes de type Gustar

Une autre différence du verbe « gustar » par rapport à un verbe plus « classique » réside dans les pronoms qui le précèdent.

Un pronom obligatoire

Le pronom placé juste devant « gustar » est obligatoire. Il faudra choisir le pronom correspondant à la personne : me, te, le, nos, os, les.  Ainsi, “J’aime” se dit “Me gusta”, il aime se traduit par « le gusta ».

Des pronoms prépositionnels facultatifs

En supplément, au tout début de la phrase, on peut rajouter  des pronoms prépositionnels non obligatoires (A mí, a ti, a él…). Ils sont totalement facultatifs : on ne les emploie que si l’on souhaite insister sur la personne.

Ainsi, on dira souvent : Me gusta el chocolate (J’aime le chocolat).

Si on dit : A mí, me gustan el chocolate, on exprimera l’idée de : Moi, j’aime le chocolat.

Attention : si l’on décide de recourir à ces pronoms facultatifs, il faut mettre le groupe entier. Ainsi, on ne pourra pas dire « A me gusta », ni « mí me gusta ».Voici un tableau résumé qui vous donne toutes les combinaisons pour chaque personne :

                Singulier                  Pluriel
1ère personne(a mí) me(a nosotros/as) nos
2ème personne(a ti) te(a vosotros/as) os
3ème personne(a usted) le 
(a + nom ou a él/ella) le
(a ustedes) les 
(a + nom ou a ellos/ellas) les

Vous avez bien compris ?

Pour que vous puissiez le vérifier, je vais vous proposer des exercices interactifs… Mais auparavant, pour pouvoir vraiment pratiquer, il nous reste à voir quelques-uns des verbes qui se construisent sur le même modèle.

Quelques verbes qui se construisent sur le même modèle

encantar (enchanter -> aimer beaucoup, adorer)

apetecer (avoir envie de)

costar (avoir du mal à, attention : le cuesta…)

doler (faire mal , attention : me duele…)

tocar ( dans le sens de « être au tour de quelqu’un de »…)

molestar (gêner)

faltar (manquer)

parecer (sembler)

preocupar (préocuper, inquiéter)

interesar (intéresser)

alegrarse (se réjouir)

sorprender (surprendre)

importar (importer)

Exemples de verbes de type Gustar

A Elisa le apetece comer una paella. → Elisa a envie de manger une paella.

A mis padres les encanta la ópera. → Mes parents adorent l’opéra.

¿Te duele la cabeza? → As-tu mal à la tête ?

A María le preocupa el estado de salud de su padre. →Marie est préoccupée par l’état de santé de son père.

Poco nos importa lo que nos cuentas. → Ce que tu nous racontes nous importe peu.

¿Qué os interesa? → Qu’est-ce qui vous intéresse ?

No me sorprende este resultado. → Ce résultat ne me surprend pas.

Vous souhaitez vous entrainer à construire les verbes de type Gustar ?

Vous avez tout compris ? Je vous propose deux exercices qui vous aideront à voir où vous en êtes.

Je vous laisse pratiquer les verbes de type Gustar, et si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas à me les laisser en commentaire. N’oubliez pas de me suivre sur les pages Facebook et Instagram du Blog ! Et en attendant, je vous dis à très bientôt pour d’autres contenus culturels et linguistiques sur les curiosités du monde hispanophone !

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)
  •  
    47
    Partages
  • 47
  •  
  •  
  •  
  •  

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *