imparfait-en-espagnol
Apprendre les bases,  Conjugaison

L’imparfait en espagnol : construction et usages

Il y a quelques temps, je t’ai proposé un article sur le passé simple en espagnol. C’est un temps difficile, qui est très utilisé par les hispanophones. Mais c’est loin d’être le seul. On continue donc aujourd’hui notre tour d’horizon des temps du passé en espagnol, et je vais te présenter le deuxième temps le plus employé pour parler au passé : l’imparfait.

Tu vas voir, c’est un temps bien plus simple à mémoriser et à utiliser que le passé simple. Et, cerise sur le gâteau il n’y a en tout et pour tout que trois verbes irréguliers.

Autant de raison qui poussent à l’apprendre rapidement, car c’est (comme en français) un temps très utilisé. Un indispensable pour bien s’exprimer au passé.

imparfait-en-espagnol-parler-du-passé

Prêt.e? Alors c’est parti !

Petit rappel de base avant de commencer

Les groupes verbaux

Comme nous l’avons déjà vu chaque fois que nous avons appris à conjuguer un temps, en espagnol, il existe  trois groupes verbaux : respectivement les verbes dont les infinitifs se terminent en :

 –AR (1er groupe, par exemple « hablar »),

–ER  (2ème groupe, comme « comer »)

et –IR (troisième et dernier groupe, comme « vivir »).

Le radical

L’imparfait, comme de nombreux autres temps, se forme à partir du radical. Pour obtenir le radical de n’importe quel verbe, on enlève la terminaison (= les deux dernières lettres).

Ainsi, le radical de « hablar » est « habl », celui de « comer » est « com » et celui de « vivir » est « viv ».

Simple, non ? En plus il n’y a pas d’exception !


Formation de l’imparfait en espagnol

Ces bases étant posées, il est très simple de construire l’imparfait en espagnol.

Pour les verbes en –ar (premier groupe) , on ajoute au radical les terminaisons -aba, -abas, -aba, -ábamos, -abais, -aban.

Pour les verbes en -er et –ir (deuxième et troisième groupes), on ajoute au radical les terminaisons -ía, -ías, -ía, -íamos, -íais, -ían.

Si on résume ça sous forme de tableau, cela donne :

Personne1èr groupe(-AR)2ème et 3ème groupes(-ER / -IR)
Yo-aba-ía
-abas-ías
Él, ella, usted-aba-ía
Nosotros, nosotras-ábamos-íamos
Vosotros, vosotras-abais-íais
Ellos, ellas, ustedes-aban-ían
imparfait-en-espagnol-usages_passé

Et voilà !

Je te mets un tableau d’exemple avec les verbes « modèles » de chacun des groupes verbaux  

PersonneHABLARCOMERVIVIR
YoHablabaComíaVivía
HablabasComíasVivías
Él, ella, ustedHablabaComíaVivía
Nosotros, nosostrasHablábamosComíamosVivíamos
Vosotros, vosostrasHablabaisComíaisVivíais
Ellos, ellas, ustedesHablabancomíanVivían

Les verbes irréguliers à l’imparfait en espagnol

Comme je te le disais en introduction, c’est l’un des temps les plus faciles à mémoriqer, puisqu’il ne compte que trois verbes irréguliers. Attention toutefois à bien les assimiler, car ce sont des verbes très employés au quotidien. Impossibl de se débrouiller sans les utiliser.

Il s’agit de  IR (aller), SER (être) et VER (voir). Ils se conjuguent de la manière suivante :

PersonneIR (aller)SER (être)VER (voir)
YoIbaEraVeía
IbasErasVeías
Él, ella, ustedIbaEraVeía
Nosotros, nosotrasIbamosÉramosVeíamos
Vosotros, vosotrasIbaisEraisVeíais
Ellos, ellas, ustedesIbanEranVeían

Et les usages de l’imparfait en espagnol ?

Là aussi, pour les francophones, c’est très simple : l’imparfait s’utilise quasiment de la même façon qu’en français (contrairement au passé simple, par exemple).

Pour résumer, utilise donc l’imparfait en espagnol pour les descriptions, pour des faits passés qui se répètent (sans pouvoir délimiter précisément le début ou la fin dans le temps.

L’imparfait sert également à évoquer une action en cours dans le passé, mais qui est interrompue par une autre action (celle-ci sera par contre au passé simple). Enfin, la dernière grande utilisation de l’imparfait sert à exprimer des événements simultanés dans le passé.

Tu sais désormais tout sur l’imparfait en espagnol.

Tu connaissais ce temps ? Il est plutôt facile, non ? Si tu veux t’entrainer, tu peux rédiger un ou deux exemples en commentaires .⤵. Tu peux également retrouver d’autres contenus sur la page Facebook du Blog, ou sur Instagram.

Si cet article t’a plu et que tu penses qu’il peut être utile à quelqu’un d’autre, n’hésite pas à le liker 👍 , et à le partager sans modération ! 🙏 😘

Et on se retrouve très prochainement avec d’autres contenus pour progresser facilement en espagnol depuis chez toi. En attendant, n’oublie pas de passer à l’action et de pratiquer ! 

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.