se-remettre-a-lespagnol
Méthodologie : se motiver et étudier

Comment se remettre à l’espagnol après les vacances ? 7 conseils pratiques et efficaces

Si tu lis cet article au moment de sa publication, l’été est en train de se terminer. Tu as peut-être mis de côté l’espagnol durant quelques semaines, pour profiter des vacances ou des joies de la période estivale. Si tu as mis de côté ton apprentissage cet été, et que tu peines à te remettre à l’espagnol après les congés, tu es au bon endroit.

En effet, pour beaucoup d’entre nous, juillet et/ou aout riment souvent avec vacances, ou au moins avec changement de rythme : repos, plage, la piscine, escapades à la montagne, longues balades, sorties entre amis même en semaine… On laisse bien souvent de côté ses activités habituelles, et c’est bien normal. D’ailleurs, cela fait vraiment du bien de couper avec ses routines quelques fois dans l’année. Mais quand septembre pointe le bout de son nez, on a envie de se recentrer, et de se fixer de nouveaux objectifs.

Oui, mais voilà ! Pas facile de s’y remettre et de reprendre un nouveau rythme après une longue interruption. Si tu es ici, il y a de fortes chances que progresser en espagnol fasse partie de tes « bonnes résolutions » de rentrée, ou de tes objectifs pour l’année scolaire qui s’ouvre. Si tu as du mal à t’y remettre, je te propose 7 conseils qui t’aideront à renouer avec l’espagnol.

Conseil n° 1 : établis ton « pourquoi »

reprendre-espagnol-trouver-son-pourquoi

Le premier levier pour vaincre la paresse et la procrastination de fin d’été, c’est de te rappeler ton « pourquoi ». Pour garder la motivation sur la durée, il faut que tu définisses précisément ce que tu souhaites accomplir avec l’espagnol. En d’autres termes, il faut te rappeler les raisons pour lesquelles tu as décidé d’apprendre cette langue. Obtenir un niveau B1 ou B2 pour valider ton diplôme universitaire ? Être à l’aise pour pouvoir mieux communiquer lors de tes voyages ? Décrocher une promotion professionnelle ? T’expatrier ? Passer des concours ? Acheter un logement dans un pays hispanophone ? Ou tout simplement pour la culture, et pour pouvoir enfin comprendre des films avec la voix originale des acteurs ou lire des livres en VO ?

Les raisons d’apprendre l’espagnol sont multiples. Connaitre la tienne et savoir pourquoi tu consacres du temps et de l’énergie à progresser dans cette langue est fondamental. Cela te permettra de te raccrocher à cette raison lorsque tu auras envie de baisser les bras ou lorsque tu sentiras ta motivation baisser.

Bref : savoir ce que l’espagnol t’apportera en plus dans ta vie constitue une vraie motivation pour reprendre et tenir sur la durée.

Conseil n° 2 : fixe-toi un objectif SMART.

Une fois que tu connais ton pourquoi, tu pourras te fixer un vrai objectif. De quoi as-tu besoin précisément ? D’atteindre un niveau spécifique ? D’obtenir une certification ? Ou simplement d’améliorer ta prononciation ?

À partir de ton « pourquoi », tu vas pouvoir déterminer clairement quels sont tes besoins. Et tu pourras établir ainsi un véritable objectif, c’est-à-dire un objectif SMART (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste, et temporellement défini). Une fois que ton objectif coche tous ces critères, tu es fin prêt(e) pour t’y remettre.

Si tu es perdu pour établir ton objectif ou si tu ne connais pas la méthode SMART, pas de problème! Je t’invite à télécharger gratuitement mon livret « La boîte à outils pour (re) démarrer l’espagnol » (par exemple juste en dessous de cet article, ou sur la page d’accueil du blog).

se-remettre-espagnol-objectif

Conseil n° 3 : reprends petit à petit

Si tu as cessé de pratiquer l’espagnol pendant tout l’été, il est absolument normal d’avoir du mal à reprendre. Tu as probablement l’impression d’avoir tout oublié et d’avoir régressé considérablement.

Dans ce cas-là, on a souvent envie de « rattraper » son retard, et on fonce bille en tête : grammaire, vocabulaire, conjugaison… On multiplie les ressources, les heures consacrées à l’espagnolEt résultat : on se démotive très vite !

C’est pour ça que je te conseille strictement le contraire (même si cela semble contre-intuitif). Idéalement, avant de reprendre l’apprentissage traditionnel, ou les cours avec un prof, un coach ou dans un centre de langues, il faudrait reprendre contact avec l’espagnol de façon ludique et plaisante.

Tout seul, de chez toi, tu peux par exemple lire un livre accessible en espagnol, regarder des films ou des séries en VO avec sous-titres, écouter les radios hispanophones… Si tu travailles et que tu manques de temps, écouter des podcasts sur des sujets qui t’intéressent pendant tes temps de transports.

Bref, à toi de trouver des astuces pour te refamiliariser avec la langue de manière ludique et plaisante et réhabituer ton oreille à l’espagnol. Cela permettra de ne pas reprendre les cours plus traditionnels, la grammaire et la conjugaison sans avoir entendu le moindre mot d’espagnol pendant des mois.

Conseil n° 4 : Planifie des créneaux précis pour se remettre à l’espagnol

Pour tenir sur la durée, il est indispensable que tu bloques des créneaux réservés à l’espagnol dans ton agenda : sinon, c’est sûr que d’autres priorités prendront le pas ton apprentissage. Alors, prends un calendrier ou ton agenda et fixe-toi un nombre de créneaux et un temps par semaine à consacrer à l’étude de l’espagnol.

Conseil n° 5 : oublie le perfectionnisme

Tu n’arrives pas à te replonger dans la grammaire, la conjugaison et la façon d’étudier « traditionnelle » ? Fais autrement, mais passe à l’action.

Comme le dit une phrase populaire, « mieux vaut fait que parfait ». Alors, lance-toi.

Comment faire  pour se remettre à l’espagnol sans perfectionnisme ?

Identifie tes points forts et tes difficultés et planifie tes temps d’étude en conséquence. Tu as besoin de progresser en compréhension orale ? Prévois un créneau pour écouter un podcast en espagnol et en faire le résumé.

Tu veux améliorer ta grammaire ? Prévois des temps pour lire des blogs pour apprendre l’espagnol ou regarder des vidéos explicatives sur YouTube d’un sujet de grammaire.

Tu veux travailler l’écrit ? Tiens ton journal en espagnol.

Le plus important est de te lancer, et de ne pas te laisser arrêter par le perfectionnisme. Passe à l’action !

Si tu as besoin de conseils « méthode » pour démarrer et prioriser les différents éléments à apprendre, tu trouveras de nombreux conseils utiles dans l’article LE secret pour gagner des heures dans ton apprentissage.

se-remettre-espagnol-planifier

Conseil n° 6 : régularité et constance pour se remettre à l’espagnol de manière durable

Il est fondamental de garder en tête que l’apprentissage prend du temps. Ce n’est pas la peine de s’y mettre à fond puis de ne plus rien faire pendant 3 mois. Il vaut mieux en faire moins, mais garder une régularité. En effet, apprendre une langue demande de persévérance. Et le faire lentement, mais régulièrement permet à ton cerveau d’avoir le temps d’assimiler les choses en profondeur.

Conseil n° 7 : fais-toi aider

Si malgré tous les conseils ci-dessus tu n’arrives pas à te remettre à l’espagnol de manière efficace, alors fais-toi aider. Parfois, un petit coup de pouce extérieur est le bienvenu. Pourquoi ne pas suivre des cours, ou avoir recours à un coach de langue ? Ainsi, tu ne pourras pas déroger à ton engagement. Et tu progresseras bien plus vite avec une aide qui détectera tes lacunes, te conseillera et pensera pour toi un planning sur mesure pour te permettre de progresser.

Alors ? Prêt(e) à redémarrer en espagnol et à progresser ?

Quelle est ton astuce préférée ? Peut-être en as-tu d’autres que tu pourrais partager en commentaires pour aider les autres ? ⤵.

On peut également poursuivre la discussion sur la page Facebook du Blog, ou sur Instagram.

Si cet article t’a plu et que tu penses qu’il peut être utile à quelqu’un d’autre, n’hésite pas à le liker 👍, et à le partager sans modération ! 🙏 😘

Et on se retrouve très prochainement à la découverte d’autres curiosités du monde hispanophone

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

20 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.