différences-amerique-latine-espagne
Amérique Latine,  culture,  Grammaire,  Vocabulaire

4 différences entre l’espagnol d’Espagne et l’espagnol d’Amérique latine.

Des différences entre l’espagnol d’Espagne et l’espagnol d’Amérique latine? Souvent, quand on pense à l’espagnol, on pense à l’Espagne. Et c’est assez logique ! D’abord, les deux mots « Espagne » et « espagnol » ont la même racine, donc on a vite fait de les associer. Et puis, au moins depuis l’Europe, l’Espagne est le pays hispanophone le plus accessible, le plus proche. Et parfois, on a tendance à amalgamer ces deux notions.

J’ai longtemps cru qu’il n’existait qu’un espagnol. Et puis j’ai commencé à voyager en Amérique latine. Et là, au fil des rencontres…

LA révélation !

L’espagnol, c’est une langue bien plus riche et variée que le seul espagnol péninsulaire. Ce dernier est important, effectivement. Mais si l’on s’en contente, on prend le risque de se priver d’un large éventail et d’une considérable diversité de cette belle langue !

richesse-différences-espagnol-Espagne-Amérique-latine

Bien évidemment, même si chaque pays, chaque région, aussi, a ses particularités, les hispanophones se comprennent sans trop de difficultés, qu’ils vivent à Madrid, Bogotá, Salta ou Palencia. C’est comme lorsqu’un Français métropolitain parle à un Canadien ou à un Sénégalais : ils se comprennent.

Malgré tout, s’il existe une infinité de différences, il y a quand même quelques règles générales qui s’appliquent (presque) tout le temps, et qui permettent de distinguer l’espagnol d’Amérique latine et l’espagnol péninsulaire. C’est d’ailleurs une question que l’un d’entre vous m’a récemment posée par mail :

« Quelles sont les disparités entre l’espagnol d’Espagne et l’espagnol d’Amérique latine ? »

Alors aujourd’hui, je te parle de 4 grandes différences entre l’espagnol d’Espagne et l’espagnol d’Amérique latine

La différence la plus visible? – le voseo

Lorsque les colons espagnols ont découvert l’Amérique, ils ont importé avec eux le castillan qui était parlé dans leur pays à cette époque, ainsi que des éléments de leurs différents dialectes locaux. Le temps passant, les Espagnols des colonies ont commencé à évoluer, car la communication avec l’Espagne était très limitée.

vos-difference-espagnol-Espagne-Amérique-latine

Certaines composantes du vieil espagnol ont été conservées, mais d’autres n’ont pas perduré. L’un des exemples les plus visibles de cette progression est l’utilisation du pronom « vos », principalement en Argentine, au Paraguay et en Uruguay. À l’origine, « vos » était utilisé pour la deuxième personne du pluriel, mais il a fini par être employé comme une variante plus formelle de la deuxième personne du singulier (= le «  »).

Son usage était répandu en Espagne lorsque les colons ont introduit la langue dans le cône sud-américain, mais elle a fini par disparaître en Europe et s’assimiler à l’espagnol du Río de la Plata. Aujourd’hui encore, quand tu parles avec un Argentin, il te dira : « ¿De dónde sos? » et n’emploiera pas le « ¿De dónde eres? » péninsulaire.

À l’heure actuelle, le voseo (qu’il s’agisse du pronom « vos » ou de la conjugaison particulière correspondante) semble gagner du terrain dans certaines régions d’Amérique latine.

Une autre différence entre l’espagnol d’Espagne et l’espagnol d’Amérique latine? – Ustedes = vosotros

Dans cet article, je t’expliquais les différences entre les trois « vous » espagnols : Vosotros, Usted et Ustedes. Et je te disais que « ustedes » sert à marquer le vouvoiement de politesse au pluriel. Cette règle est valable pour l’espagnol d’Espagne.

Pour ce qui concerne l’espagnol latino-américain, le pronom « ustedes » n’est pas utilisé comme ça. Il remplace le « vosostros » espagnol, et marque donc pour la deuxième personne du pluriel (sans revêtir ce côté de vouvoiement de politesse).

En résumé, cette forme revêt un aspect de politesse en Espagne, qu’il n’a pas en Amérique latine, où il est généralisé.

Par exemple, quand tu t’adresses à tes amis sur la péninsule ibérique, tu diras : «(Vosotros) habláis español. ». Alors qu’en Amérique latine, on dira : «(Ustedes) hablan español. »

Vocabulaire

La majorité du vocabulaire espagnol est universel. Néanmoins, il existe des variations entre l’espagnol d’Espagne et l’espagnol d’Amérique latine.

vocabulaire-différent-espagne-amérique-latine

Les nuances sont nombreuses, et il serait impossible d’en dresser la liste exhaustive. Je te mets ici un tableau avec certains mots fréquents, mais ce sera ensuite à toi de réaliser des petites fiches ou de flashcards au fur et à mesure que tu rencontreras des termes qui diffèrent d’un pays à l’autre.

Mot en françaisEn EspagneEn Amérique latine
se leverlevantarsepararse
jetertirar/echarbotar
se faire malhecerse dañolastimarse
conduireconducirmanejar
rendredevolverregresar
mettre du tempstardardemorarse
se presserdarse prisaapurarse
se gareraparcarestacionarse
prendrecogertomar
le telephone portableel (telefono) movilel celular
l’ordinateurel ordenadorla computadora
la voitureel cocheel carro/el auto
le serveurel camareroel mesero/el mozo
les lunetteslas gafaslos anteojos
les chaussetteslos clacetineslas medias

Certains termes, comme ceux que je viens de lister, varient seulement entre l’Espagne et l’Amérique latine. D’autres diffèrent également au sein des différents pays d’Amérique Latine.

Pour ne citer qu’un seul exemple, un « stylo » se dira « bolígrafo » en Espagne, « lápiz pasta » au Chili, « lapicera » en Argentine, « pluma » au Mexique, « esfero » en Colombie…

Prononciation

La prononciation varie aussi, d’un pays à l’autre ou d’une région à l’autre. Là encore, la différence est significative, mais pas au point d’empêcher la compréhension.

Par exemple, en Argentine et en Uruguay, on prononce le « y » et le double « l » comme le son « ch » en français. Alors qu’en Espagne, ces sons se prononceront comme un « y » français — une particularité connue sous le nom de « sheísmo » ou « yeísmo rehilado ».

Une autre différence caractéristique : dans la plupart des régions d’Amérique centrale, le « s » n’est pas toujours prononcé et certaines syllabes sont même totalement « mangées », ce qui est très perturbant au départ pour un francophone ayant appris l’espagnol d’Espagne.

Dans le même ordre d’idées, en Amérique latine le « ceceo », courant en Espagne, n’est presque jamais effectué. En d’autres termes, cela signifie que si l’espagnol prononce le « s » en sifflant, langue appuyée contre le palais, alors qu’il prononce le « c » en mettant sa langue entre les dents, le latino-américain, lui, ne fera aucune distinction entre les deux sons. Il prononcera tout comme un « s ».

Et la différence la plus marquante est celle des accents. Je te recommande de regarder des films ou d’écouter la radio de divers pays. Tu te rendras vite compte des écarts importants, et tu apprendras ainsi à repérer l’origine de tes interlocuteurs hispanophones.

Pour conclure sur les différences entre l’espagnol d’Espagne et l’espagnol d’Amérique latine

Quelle que soit la manière dont tu étudies l’espagnol, tu prendras inévitablement l’accent de celui qui t’enseigne, ou des vidéos ou audios que tu écoutes. Mais cela ne t’empêchera en aucun cas de comprendre les hispanophones du monde entier. Et encore mieux ! La différence entre ton accent et celui de ton interlocuteur peut constituer un excellent sujet de conversation pour briser la glace et lancer la conversation.

Finalement, les différences entre l’espagnol d’Espagne et celui d’Amérique latine sont nombreuses et peuvent parfois sembler bizarres, mais à aucun moment elles ne posent de problème de compréhension. C’est au contraire, une des plus grandes richesses de la langue espagnole.

J’espère que tu as apprécié cet article. Peut-être connaissais-tu déjà quelques-unes des différences entre les deux continents ? Si tu en as d’autres en tête qui te paraissent importantes, n’hésite pas à les partager en commentaires. ⤵. Tu peux également retrouver d’autres contenus sur la t, ou sur Instagram.

Si cet article sur les différences entre l’espagnol d’Espagne et l’espagnol d’Amérique latine t’a plu, et que tu penses qu’il peut être utile à quelqu’un d’autre, n’hésite pas à le liker 👍, et à le partager sans modération ! 🙏 😘

Et on se retrouve très prochainement à la découverte d’autres curiosités du monde hispanophone.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *