Amérique Latine,  Apprendre les bases,  culture,  Vie en espagne,  Vocabulaire,  Voyager

5 erreurs à éviter en voyage dans les pays hispanophones

Tu prévois de voyager dans un pays hispanophone prochainement ? 🌍 Génial ! Mais avant de faire tes valises, il y a quelques petites choses à savoir pour éviter les faux pas culturels et organisationnels qui pourraient te gâcher l’expérience. Voyager, ce n’est pas seulement découvrir de nouveaux paysages et goûter des plats exotiques. C’est aussi s’immerger dans une nouvelle culture et respecter les coutumes locales. Et il y a des erreurs à éviter en voyage dans les pays hispanophones!

En effet, les petites bévues culturelles peuvent parfois être plus gênantes que de ne pas savoir parler parfaitement la langue. Pour t’aider à profiter pleinement de ton séjour, j’ai listé les 5 erreurs les plus fréquentes que les francophones commettent lorsqu’ils voyagent dans le monde hispanophone. Crois-moi, éviter ces erreurs te permettra de passer un bien meilleur moment, en toute sérénité.

Alors, prêt à devenir un voyageur averti ? C’est parti ! 🌟

eviter-erreurs-voyage

L’une des premières choses à comprendre lorsqu’on voyage dans un pays hispanophone, c’est que les horaires peuvent être très différents de ceux auxquels tu es habitué. En Espagne, par exemple, le rythme de vie est décalé par rapport à la France. On déjeune souvent entre 14h et 15h, ou même plus tard,  et on dîne rarement avant 21h. Dans d’autres pays d’Amérique latine, comme l’Argentine ou le Mexique, le déjeuner est également tardif et le dîner peut se prolonger bien après 22h.

Cependant, tous les pays hispanophones n’ont pas le même rapport au temps. Par exemple, en Colombie ou au Pérou, les horaires peuvent être plus proches de ceux de l’Europe, voire anticipés. Tu trouveras que les repas sont souvent pris à des heures similaires, avec le déjeuner vers midi ou 13h et le dîner entre 19h et 20h.

erreurs-voyages-hispanophones-horaires

Il est également crucial de comprendre que le rapport au temps peut être très différent dans les cultures hispanophones. Des expressions comme « un minutito » (un petit moment) ou « ahora mismo » (tout de suite) ne doivent pas être prises au sens littéral. Elles peuvent signifier un délai beaucoup plus long que ce que tu imaginerais.

  • Adapte ton rythme : Essaie de calquer tes horaires sur ceux des locaux. Déjeune tard, dîne tard, et profite de la matinée pour visiter les sites touristiques.
  • Prévois des pauses : Si tu sais que les magasins seront fermés pour la siesta, organise tes journées en conséquence. Utilise ce temps pour te reposer, prendre un café, ou te balader tranquillement.
  • Informe-toi sur les horaires : Avant de partir, renseigne-toi sur les horaires d’ouverture des commerces et des lieux que tu souhaites visiter. Cela t’évitera bien des surprises.
  • Lâche prise et profite : Accepte que le rapport au temps est différent et qu’il peut y avoir des imprévus. Utilise cette flexibilité pour te détendre et profiter de l’instant présent sans stress.

Voyager dans un pays hispanophone sans connaître un mot d’espagnol, c’est comme partir en mer sans boussole. Bien que beaucoup de gens parlent anglais dans les zones touristiques, il est toujours utile, et apprécié, de connaître quelques phrases de base en espagnol. Cela facilitera non seulement tes interactions quotidiennes, mais montrera également aux locaux que tu fais un effort pour t’intégrer à leur culture.

  • « Hola » (Bonjour)
  • « Buenos días » (Bonjour – le matin)
  • « Buenas tardes » (Bon après-midi)
  • « Buenas noches » (Bonsoir / Bonne nuit)
  • « Por favor » (S’il vous plaît)
  • « Gracias » (Merci)
  • « De nada » (De rien)
  • « ¿Dónde está…? » (Où se trouve…?)
  • « ¿Cuánto cuesta? » (Combien ça coûte ?)
  • « ¿A qué hora…? » (À quelle heure…?)
  • « ¿Hablas inglés? » (Parles-tu anglais ?)
  • « ¿Puedo pagar con tarjeta? » (Puis-je payer par carte ?)
  • « Me gustaría… » (Je voudrais…)
  • « Necesito… » (J’ai besoin de…)
  • « No entiendo » (Je ne comprends pas)
  • « Ayuda » (À l’aide)
  • « Perdón » (Pardon / Excusez-moi)
erreur-a-eviter-en-voyage-dans-les-pays-hispanophones-vocabulaire

Faire l’effort d’apprendre ces phrases peut considérablement améliorer ton expérience de voyage. Non seulement cela te permettra de mieux comprendre ce qui se passe autour de toi, mais cela ouvrira aussi des portes vers des interactions plus authentiques avec les locaux. Et même si ton espagnol est loin d’être parfait, les habitants apprécieront ton effort et seront souvent plus enclins à t’aider.

  • Anticipe le vocabulaire essentiel : Si tu as besoin d’aide pour déterminer l’essentiel du le vocabulaire des voyages en espagnol, va jeter un œil à mon Petit guide de survie des phrases indispensables pour se débrouiller dans le monde hispanophone.
  • Utilise des ressources efficaces :  Des applications comme Duolingo, Babbel, ou Memrise peuvent t’aider à apprendre ces phrases de base de manière ludique et efficace.

    Si tu veux aller plus loin et t’assurer de ne commettre aucune erreur de base au niveau de la grammaire, de la conjugaison et du lexique lors de ton prochain voyage, n’hésite pas à consulter mon pack tout-en-un « Espagnol Simple et Pratique ». Ce guide complet te fournira toutes les ressources nécessaires pour maîtriser l’espagnol et t’immerger pleinement dans la culture locale. 📘Tu connaîtras ainsi les principales erreurs à éviter en voyage au niveau linguistique✨

Télécharge-le dès maintenant en cliquant sur le bouton 👇🏻 et prépare-toi à vivre une expérience de voyage sans tracas et riche en découvertes !

  • Emporte un guide de conversation : Avoir un petit guide de conversation dans ton sac peut être très utile pour les situations où tu te retrouves sans connexion internet.
  • Pratique avec les locaux : N’aie pas peur de pratiquer ces phrases dès que l’occasion se présente. Les locaux seront ravis de t’entendre essayer de parler leur langue et te corrigeront gentiment si nécessaire.

En apprenant et en utilisant ces phrases de base, tu montreras que tu respectes la culture locale et que tu es prêt à t’immerger dans la langue, ce qui rendra ton voyage encore plus enrichissant.

L’une des erreurs culturelles les plus fréquentes que tu peux commettre en voyageant dans des pays hispanophones est de négliger de saluer individuellement chaque personne en entrant dans une pièce. Pas de salut à la cantonade! Cette coutume est profondément enracinée dans les habitudes sociales des cultures hispanophones et montre du respect et de la convivialité.

Dans de nombreux pays hispanophones, il est de coutume de saluer chaque personne individuellement en entrant dans une pièce, que ce soit lors d’une réunion sociale, d’une visite familiale, ou même dans certains contextes professionnels. Cette habitude peut surprendre les francophones, habitués à des salutations plus collectives.

  • Prends l’habitude de dire bonjour et de faire la bise ou de serrer la main à chacun.

En Espagne et dans la plupart des pays d’Amérique latine, il est courant de faire la bise (deux bises en Espagne, une seule en Argentine, par exemple) ou de serrer la main à chaque personne présente. Cela peut sembler fastidieux au début, mais c’est un signe important de respect et d’inclusion.

  • Respecte cette coutume dans les lieux sociaux, professionnels et familiaux.

Que tu sois invité à un dîner chez des amis, à une réunion d’affaires, ou à une fête de famille, prends toujours le temps de saluer chacun individuellement. Cela montre que tu respectes les traditions et que tu fais un effort pour t’intégrer.

  • Observe les locaux pour comprendre la bonne manière de saluer.

Les coutumes de salut varient légèrement d’un pays à l’autre et même d’une région à l’autre. En observant comment les locaux se saluent entre eux, tu apprendras rapidement la manière appropriée de procéder. Par exemple, en Colombie, un simple « buenos días » ou « buenas tardes » accompagné d’un sourire peut suffire dans certaines situations.

Adopter cette habitude te permettra non seulement de respecter les coutumes locales, mais aussi de créer des connexions plus fortes et plus authentiques avec les personnes que tu rencontres. Cela peut faire toute la différence dans la qualité de tes interactions et de ton expérience de voyage.

Laisser un pourboire est une pratique courante et souvent attendue dans de nombreux pays hispanophones. Ignorer cette coutume peut être perçu comme un manque de respect ou de reconnaissance pour le service reçu. Pour éviter tout malentendu et montrer ta gratitude, il est essentiel de comprendre l’importance des pourboires dans la culture hispanophone.

pourboires-erreurs-a-eviter-pays-hispanophones

Les pourboires font partie intégrante du mode de vie dans de nombreux pays hispanophones. Que ce soit au restaurant, pour un service de taxi, ou lors d’une visite guidée, les pourboires sont une manière de montrer ton appréciation pour un bon service. Les employés dans ces secteurs comptent souvent sur ces gratifications pour compléter leurs revenus, qui peuvent être relativement bas.

  • Laisse un pourboire au restaurant (10-15% de l’addition).

Au restaurant, il est d’usage de laisser un pourboire d’environ 10 à 15 % de l’addition totale. Si le service a été exceptionnel, n’hésite pas à laisser un peu plus pour montrer ton appréciation. En revanche, si le service a été inclus dans l’addition (comme c’est parfois le cas en Espagne), tu peux simplement arrondir la somme.

  • Donne un petit pourboire pour les services (taxis, guides touristiques, porteurs).

Pour les taxis, guides touristiques, porteurs, et autres services similaires, un petit pourboire est également apprécié. En taxi, arrondir le montant de la course est souvent suffisant. Concernant les guides touristiques et porteurs, quelques euros ou leur équivalent en monnaie locale sont appropriés.

  • Prépare des pièces et des petits billets pour ces occasions.

Afin d’être toujours prêt à laisser un pourboire, garde des pièces et des petits billets à portée de main. Cela t’évitera de te retrouver dans une situation embarrassante où tu n’as pas de monnaie pour laisser un pourboire. Prévoir à l’avance montre aussi que tu respectes les coutumes locales.

En respectant cette pratique, tu montreras non seulement ta gratitude pour les services rendus, mais tu contribueras également à maintenir une bonne relation avec les habitants. Un petit geste peut faire une grande différence dans la perception que les locaux auront de toi en tant que visiteur respectueux et apprécié.

C’est l’erreur ultime à éviter en voyage dans les pays hispanophones. Les coutumes alimentaires varient grandement d’un pays à l’autre dans le monde hispanophone. Ne pas comprendre ou respecter ces différences peut entraîner des malentendus ou même des moments embarrassants. Les horaires des repas, les types de plats servis, et les manières de table peuvent différer de ce à quoi tu es habitué.

  • Sois ouvert à essayer de nouveaux plats.

Les spécialités locales sont souvent une part importante de la culture. Ne pas essayer de nouveaux plats peut te priver d’une expérience culturelle riche. Même si certains ingrédients ou préparations te semblent inhabituels, essaie de goûter avec un esprit ouvert. Tu pourrais être agréablement surpris !

  • Respecte les manières de table locales.

Les manières de table peuvent varier. Par exemple, dans certains pays, il est courant de partager des plats et de manger avec les mains, tandis que dans d’autres, il est important de finir tout ce qui est dans son assiette pour ne pas paraître impoli. Observer les locaux et poser des questions peut t’aider à te conformer aux coutumes locales.

  • Évite les comparaisons négatives.

Même si certains plats ou habitudes alimentaires ne te plaisent pas, évite de faire des comparaisons négatives avec ta cuisine d’origine. Cela peut être perçu comme un manque de respect. Concentre-toi sur ce que tu apprécies et garde une attitude positive.

En suivant ces conseils, tu pourras non seulement éviter des erreurs culturelles, mais aussi enrichir ton voyage en découvrant et en appréciant les délices culinaires de la région. Profite de chaque repas comme d’une opportunité d’apprentissage et de découverte !

Voyager dans le monde hispanophone est une expérience incroyablement enrichissante, mais comme tout voyage, il est important de se préparer et de respecter les coutumes locales. En évitant ces erreurs courantes, tu pourras non seulement te fondre plus harmonieusement dans la culture locale, mais aussi profiter pleinement de tout ce que ces merveilleux pays ont à offrir.

Que ce soit en respectant les horaires de repas, en prenant le temps de saluer chaque personne dans une pièce, ou en laissant un pourboire pour montrer ta gratitude, chaque petite attention compte et te permettra de vivre une aventure plus authentique et mémorable.

Tu connais d’autres erreurs à éviter lors de tes voyages dans le monde hispanophone ? Partage-les en commentaires .⤵. Si tu éppércies ce blog, tu adoreras aussi les contenus que je publie sur Instagram ou sur la page Facebook du Blog. N’hsite pas à nous y rejoindre !

Si cet article t’a plu et que tu penses qu’il peut être utile à quelqu’un d’autre pour prendre connaissance des erreurs à éviter en voyage dans les pays hispanophones, n’hésite pas à le liker 👍 , et à le partager sans modération ! 🙏 😘

Et on se retrouve très prochainement avec d’autres contenus pour progresser facilement en espagnol depuis chez toi. En attendant…. ¡Buen viaje y hasta pronto! 🌍✈️🌞

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

14 commentaires

  • Pascal

    Super article ! Merci pour tous ces bons conseils qui peuvent faire la différence entre un super séjour mémorable et un mauvais souvenir touristique. Vivant moi-même depuis de nombreuse années de l’autre coté de la planète, au milieu de cultures variées sur une ile du pacifique, ton article me touche de près… on ne peut s’integrer sans acceptation et adoption des us et coutumes de nos hotes. 😊

  • Oxana

    C’est toujours intéressant de savoir comment il vaut mieux se comporter dans divers pays, ça permet d’éviter les situations parfois trop inconfortables. Merci beaucoup pour ces explications

  • Jackie

    Lorsque je vais à l’étranger, je m’adapte aux coutumes, ce qui est la moindre des choses. On ne peut pas demander aux habitants d’un pays de s’adapter aux us et coutumes des visiteurs. J’adore aussi essayer de nouvelles saveurs. Merci pour ton article plein de sens.

  • Anick

    Merci pour cet article très intéressant, qui donne plein d’astuces pour voyager en pays hispanophone… tes conseils montent à quel point il est important de s’imprégner de la culture d’un pays avant d’aller le visiter. Cela permet de faire des voyages plus authentiques 🙂

  • Anick

    Il y a de nombreux pays hispanophones, avec des coutumes très différentes… ton article résume bien leurs différences et similitudes. C’est une aide précieuse pour préparer un voyage réussi.

  • Revillard Diane

    Merci pour cet article et tous ces conseils.
    Je ne savais pas que le poureboire était aussi important au restaurant.
    Les manières de saluer sont très intéressantes.
    Comprendre la culture d’un pays est très importante, l’histoire du pays est aussi très importante pour bien assimiler une culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *