prof-matif-ou-francophone
Méthodologie : se motiver et étudier

Prof natif ou francophone : comment choisir ?

On me demande très souvent comment bien choisir son prof ou son coach pour progresser vraiment en espagnol. Parmi les questions qui reviennent le plus souvent, on retrouve celle de choisir un prof natif hispanophone, ou au contraire un francophone.

Pour t’aider à mieux te positionner, j’essaie dans cet article de t’apporter un maximum d’éléments pour effectuer ton choix. Ainsi, tu pourras trouver LE prof idéal pour toi, c’est-à-dire celui qui répondra vraiment à tes attentes et te permettra d’atteindre ton objectif le plus facilement possible.

Alors faut-il faire appel à un prof natif ou francophone ?

Avant de commencer, pour être tout à fait transparente, je te rappelle que je suis française et francophone (même si je vis tout près de la frontière espagnole) et que j’enseigne l’espagnol depuis 2007.

Pour autant, je ne vais pas faire ici l’éloge des enseignants francophones, ou essayer de briser le fameux cliché que l’on « apprend bien qu’avec un natif ». Au contraire, je vais essayer d’être la plus objective possible, et de dresser les avantages et inconvénients de chacune des deux formules. En effet, comme dans tous les domaines, rien n’est tout noir ou tout blanc. Je suis intimement convaincue qu’il y a du bon et du moins bon dans chacune de ces deux possibilités qui s’offrent à toi.

prof-natif_ou_francophone

D’abord, je vais te donner mon avis sur un accompagnateur ou un enseignant hispanophone, qui t’apporterait du contenu 100% en espagnol. On en trouve de nombreux, que ce soit en cours particuliers présentiels ou en ligne, et cette formule a plusieurs avantages, mais aussi des inconvénients. Ensuite, je comparerai avec des coachs et profs francophones, comme moi, qui te transmettent du contenu via le français ou dans un mélange de français et d’espagnol. Là encore, je te donnerai les « pour » et les « contre ».

Comme ça, après la lecture de cet article, tu pourras choisir le type d’accompagnateur en espagnol qui convient à tes besoins.

Avantages et inconvénients d’un professeur natif hispanophone

Les avantages

Indubitablement, les hispanophones maitrisent l’espagnol, puisque c’est leur langue maternelle. Ils en dominent donc toutes les nuances.

C’est très intéressant pour progresser, notamment en compréhension orale, puisque les natifs ont tendance à dispenser des contenus à 100 % en espagnol. Pas de français, on progresse et on interagit uniquement en espagnol.

Un coach natif, c’est aussi quelqu’un qui va pouvoir transmettre des éléments précis, tirés de son propre vécu, sur la culture de son pays d’origine (même si la vision culturelle est subjective et variable selon chacun).

C’est un type d’enseignant qui convient bien aux personnalités extraverties, spontanées, ou à des étudiants déjà bien avancés dans leur parcours d’apprentissage.

prof-espagnol-francophone-natif

Les inconvénients

Ce n’est pas parce qu’on maitrise bien une langue qu’on sait comment l’enseigner, la transmettre, et en expliquer le pourquoi du comment à des gens qui ne la parlent pas. Par exemple, toi, qui es francophone : sais-tu expliquer d’où viennent les différents points de grammaire que tu manies au quotidien ? Comment fonctionnent tous les rouages du français ? Saurais-tu par exemple déterminer et expliquer simplement l’utilisation des prépositions e « à », « en » ou pour dans tel ou tel contexte ? Synthétiser de façon concrète quand, comment et pourquoi on utilise le subjonctif ou l’indicatif dans tel ou tel cas ?

En résumé, ce n’est pas parce qu’on maitrise parfaitement une langue que l’on sait en expliquer les difficultés et aider l’autre à en franchir les écueils. C’est un vrai métier que de savoir expliquer certains concepts de conjugaison, de grammaire ou de vocabulaire simplement. Les formateurs hispanophones n’ont pas eu même appris cette langue. Ils ont appris l’espagnol comme toi tu as appris le français : intuitivement, de façon naturelle dès la naissance.

Par ailleurs, un contenu 100% en espagnol peut paraitre trop dur, voire insurmontable, surtout lorsqu’on débute. C’est aussi rebutant lorsqu’on manque de confiance, ou que l’on a besoin que les choses soient très cadrées avant de se lancer. Ce type d’apprentissage peut donc être décourageant pour les débutants, les perfectionnistes, les introvertis ou ceux qui ont besoin de comprendre les choses en profondeur avant d’agir.

Les lecteurs de cet article aiment aussi 6 étapes clé en main pour apprendre l’espagnol

Avantages et inconvénients d’un professeur francophone

Les avantages

Pour moi, le plus gros avantage d’un enseignant non natif, c’est qu’il est lui-même passé par toutes les étapes que tu es en train de franchir. Sa langue maternelle est (la plupart du temps), la même que la tienne. Il est donc passé par les mêmes difficultés que toi, et connait parfaitement les obstacles auxquels tu vas toi-même être confronté. En tant que professeur, il maitrise chacune des difficultés que tu vas rencontrer, pour les avoir surmontées lui-même. Il sait vraiment quel challenge c’est d’apprendre l’espagnol.

Le professeur d’espagnol francophone connait également les programmes scolaires. Il a une vision complète de l’enseignement en France, avec ses atouts, et ses faiblesses. Bien souvent, il a élaboré ses propres méthodes pour proposer à ceux qui apprennent avec lui LA méthode qu’il aurait aimé suivre pour apprendre l’espagnol. 

Un coach d’espagnol francophone aura conscience de tes croyances limitantes et de tes blocages. En effet, il a probablement vécu les mêmes. Et s’il est devenu prof, c’est qu’il les a surmontées et dépassés !

En d’autres termes, un prof francophone comprend pourquoi tu ne comprends pas. Il peut t’expliquer les choses simplement, du point de vue de l’apprenant. Il ne restera pas en permanence dans les explications académiques et saura comment te faire comprendre les choses.

Les inconvénients.

Par définition, l’espagnol n’est pas la langue maternelle du professeur francophone. Il aura beau maitriser l’espagnol sur le bout des doigts, avoir vécu, ou vivre dans un pays hispanophone, s’immerger constamment dans la langue espagnole, il n’en reste pas moins qu’il lui manquera probablement toujours un petit quelque chose pour avoir une connaissance parfaite et complète de la langue.

prof-natif-ou-francophone

En conclusion pour choisir un prof natif ou francophone

J’espère que tous ces éléments t’auront aidé à y voir plus clair, et à déterminer quel type de prof ou de coach te conviendrait le mieux. Prof natif ou francophone, les deux formules ont leurs avantages, et sont, en outre, totalement compatibles entre elles.

Si tu as réussi à te faire ton avis, je serai ravie que tu me le partages, ici en commentaires ou sur la page Facebook du Blog, ou sur Instagram.

Si cet article t’a plu et que tu penses qu’il peut être utile à quelqu’un d’autre, n’hésite pas à le liker 👍 , et à le partager sans modération ! 🙏 😘

Et on se retrouve très prochainement à la découverte d’autres curiosités du monde hispanophone.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.