accent-tonique-prononcer
Apprendre les bases,  Grammaire,  Orthographe,  Vocabulaire

Tous les secrets de l’accent tonique espagnol : savoir prononcer correctement

Quand on est francophone et qu’on commence à apprendre l’espagnol, on se heurte souvent à une difficulté que l’on n’avait pas anticipée : l’accent tonique espagnol.

En effet, en espagnol, tous les mots de plus d’une syllabe comportent, dans leur prononciation, une syllabe qui se distingue des autres en étant plus appuyée, ou plus allongée. C’est ce que l’on appelle l’accent tonique. Attention, cet accent n’a rien à voir avec l’accent graphique. Pour y voir plus clair, continue ta lecture! Je te promets que dans moins de 7 minutes (le temps de ma vidéo 😉) tout sera limpide.

Revenons à notre accent tonique. Ce point très important de diction espagnole pose problème aux francophones, car en français, on accentue les groupes de mots sur la dernière syllabe, sans que cela n’ait d’incidence sur la signification ou l’orthographe des mots. En espagnol, au contraire, savoir placer l’accent tonique au bon endroit est vital, puisqu’une syllabe tonique mal placée peut complètement changer le sens du mot.

Pourtant, la syllabe tonique ne porte pas toujours d’accent écrit. Mais alors, comment s’y retrouver ? Je t’explique la règle très simplement en vidéo :

Facile, non ?

accent-tonique-espagnol-facile

Si on résume les règles de l’accent tonique espagnol

Les mots se terminant par une voyelle, un — N ou un — S

Les mots terminés par une voyelle, un — N ou un — S ont leur accent tonique sur l’avant-dernière syllabe du mot. C’est donc cette syllabe qu’il faudra accentuer et allonger à la prononciation.

Par exemple : España, casa

Les mots terminés par une consonne ou un — y (sauf — N ou S)

Si le mot se termine par — y ou une consonne (sauf — N ou — S), on accentue la dernière syllabe lors de la prononciation du mot.

Par exemple : profesor, capital

Ainsi, tous les verbes à l’infinitif (donc terminés par — R) appartiennent à cette catégorie.

Les exceptions

Les mots qui ont une accentuation tonique irrégulière prennent un accent pour désigner l’endroit du mot qui porte l’accent tonique. Dans ce cas, l’accent se trouve sur la voyelle : á, é, í, ó et ú

C’est donc à ça que sert l’accent écrit en espagnol ?

accent-tonique-espagnol-règles

Eh oui ! (entre autres)

Profitons-en pour signaler qu’en espagnol, contrairement au français, l’accent  (aussi appelé accent graphique) ne vient jamais modifier la prononciation d’une lettre. Il  est essentiellement employé dans deux cas:

  • Soit pour souligner une exception à la règle de l’accent tonique.
  • Soit pour différencier deux mots dont l’orthographe est identique, mais le sens différent.

Par exemple, ce sera le cas avec le mot El (sans accent, c’est l’article défini, et il signifie « le »). Avec accent, en revanche, le mot « él » est un pronom personnel, que l’on traduira en français soit par « le », soit pas « il ».

Si ça t’intéresse d’en savoir plus à ce sujet, va jeter un œil à mon article Quand l’accent change le sens en espagnol.

Je te laisse m’écrire tes remarques, questions ou même tes propres exemples en commentaires.⤵. Tu peux également trouver d’autres contenus sur la page Facebook du Blog, ou sur Instagram.

Si cet article t’a plu et que tu penses qu’il peut être utile à quelqu’un d’autre, n’hésite pas à le liker 👍, et à le partager sans modération ! 🙏 😘

Et on se retrouve très prochainement à la découverte d’autres curiosités du monde hispanophone.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *