tener-salero
Challenge expressions idiomatiques,  Vocabulaire

L’expression Tener salero

Avec mon challenge pour parler comme un natif, je vous propose une fois par semaine de vous faciliter la vie en explorant avec vous une expression idiomatique. Vous savez, ces phrases toutes faites, qui ne peuvent pas se comprendre en traduisant littéralement les mots en espagnol vers le français. Dans le cadre de ce défi hebdomadaire, nous allons découvrir ensemble cette semaine l’expression Tener salero. Nous verrons aussi plusieurs variantes, qui vous permettront d’enrichir votre vocabulaire. C’est parti ?

Comme à chaque fois, nous allons procéder par étapes, et considérer un par un les mots qui composent l’expression.

Le verbe tener

Vous connaissez probablement déjà le verbe tener et sa signification. C’est le terme générique pour traduire le verbe « avoir » français, quand il exprime la possession. Si vous avez besoin de précisions sur ce verbe, ou sur sa différence avec le verbe « haber », je vous en parle en détail ici.

Salero

Un salero, c’est un récipient ou un lieu pour stocker ou servir le sel. Nous en possédons tous au moins un, et souvent plusieurs, dans notre cuisine. En français, c’est bien évidemment la salière. Mais ça peut aussi désigner aussi le saloir, ou l’entrepôt où l’on entrepose le sel ou le grenier à sel.

salero

Quoi qu’il en soit, comme toujours avec les expressions idiomatiques, la traduction littérale ne nous renseigne pas sur la signification réelle de la locution.

Sans faire de mauvais jeux de mots, on peut même dire que c’est ce qui en fait tout le sel ðŸ˜‰

Quel est le sens de l’expression Tener salero ?

Alors, que veulent dire les hispanophones lorsqu’ils emploient la phrase toute faite « Tiene salero » ? Ils s’en servent pour désigner une personne drôle, qui aime parler et fait rire les autres. Dans ce contexte, salero signifie la grâce d’un individu dans sa façon de s’exprimer, de bouger ou de se comporter.

D’où provient de l’expression Tener salero ?

Elle provient de l’importance accordée de tout temps par la société au sel. En effet, c’est une denrée précieuse, qui permet la conservation des aliments. Et surtout, le sel en rehausse considérablement la saveur. C’est l’un des ingrédients qui autorise d’apprécier vraiment un aliment. Grâce au sel, on peut prendre plaisir en dégustant notre nourriture. Avec le sel, on ne se contente pas de manger pour vivre.

Il y a d’ailleurs d’autres expressions synonymes de celle-ci, qui contiennent également l’allusion au sel. Par exemple, « ser salado » ou « ser saleroso » (littéralement être salé). Toutes ces locutions sont utilisées pour parler des gens qui possèdent une petite étincelle, une joie de vivre communicative. Elles se réfèrent à des personnes ouvertes, pétillantes, qui communiquent et « mettent du sel » dans la vie d’autrui.

tner-salero-expression-positive

La formule contraire existe d’ailleurs aussi, que ce soit en français ou en espagnol. De la nourriture, quand elle manque de sel, on dit qu’elle est fade. C’est la même chose pour une personne. Lorsque quelqu’un n’a ni grâce, ni joie, on pense qu’il est fade. En espagnol, on utilisera alors l’expression « ser soso ».

Quelques exemples.

Si vous appréciez particulièrement un ami qui vous fait toujours rire, met une bonne ambiance dans votre groupe, vous pourrez dire « Pablo tiene mucho salero. Siempre nos hace reír a todos. » (Pablo est très drôle, il nous fait toujours rire.)

Pourtant, cette expression ne s’emploie pas seulement pour mettre en relief l’aspect divertissant de quelqu’un. Elle peut aussi simplement désigner quelqu’un d’agréable du fait de sa joie de vivre. Ainsi, pour marquer votre affection envers une personne que vous aimez bien, vous pourrez dire : « Me gusta mucho a María. Tiene mucho salero. » (J’aime beaucoup María. Elle est charmante.)

On peut également appliquer l’expression à une action, ou utiliser un autre verbe. Par exemple si je dis « Él le pone mucho salero al bailar. » on pourra refléter cela en français par « Il danse de manière très gracieuse. »

Si vous regardez un film, et que la performance de l’actrice principale vous semble très réussie, il pourra vous arriver de déclarer : « Esta actriz interpreta a la madre con mucho salero. » (Cette actrice interprète le rôle de la mère de façon très vivante.)

Comme vous le voyez, cette expression compte de très nombreuses traductions en français, mais toutes recouvrent une idée positive.

Je termine cette série d’exemples avec l’expression contraire : « ser soso », pour désigner quelqu’un de fade, d’ennuyeux. Par exemple, vous pourrez restituer la phrase : « Ce prof est tellement inintéressant que ces élèves dorment pendant son cours », en espagnol par « Este profesor es tan soso que los estudiantes se duermen en su clase. »

Et vous ?

Qu’est-ce qui met du sel dans votre vie ? Peut-être, étudier l’espagnol ? Alors « poned salero en el español ». Autant que possible, rendez votre apprentissage vivant et joyeux. Lisez des livres qui vous plaisent en espagnol, regardez des séries, écoutez de la musique hispanique et, bien sûr, rendez-moi souvent visite sur ce blog, ou sur la page Facebook.

J’attends avec impatience vos commentaires et je vous dis à très bientôt pour continuer ensemble notre exploration des curiosités du monde hispanophone !

¡Hasta pronto!

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *