résolutions-étape-par-étape-apprendre-espagnol
Apprendre les bases,  Méthodologie : se motiver et étudier

Comment tenir vos bonnes résolutions et apprendre VRAIMENT l’espagnol en 2021 ?- la méthode étape par étape

Ça y est ! 2020 est derrière nous. Bienvenue en 2021 😀 Parmi les bonnes résolutions les plus populaires, il y a celle souvent celle d’apprendre ou d’améliorer son niveau en langue. Si vous visitez régulièrement ce blog, je suis prête à parier qu’une de vos résolutions de 2021 pourrait être d’apprendre l’espagnol… Si cette année vous souhaitez vraiment tenir vos bonnes résolutions, je vous dévoile ma méthode pour apprendre l’espagnol, étape par étape.

Il y a de nombreuses bonnes raisons qui nous poussent à apprendre l’espagnol.

Oui, mais ce n’est pas si facile…

Le problème c’est que nous commençons souvent l’année pleins d’énergie et de volonté. Mais au bout de quelques semaines, nous ne savons plus comment tenir les engagements pris envers nous-mêmes. Souvent, au départ, la motivation est à son paroxysme. Mais il n’est pas facile de la maintenir, et très vite, elle se met à décroitre. Et fréquemment, la liste de l’année qui commence ressemble fâcheusement à celle de l’année précédente. La clé pour réussir? Changer ses habitudes sur la durée et d’intégrer une pratique régulière de l’espagnol dans notre vie quotidienne.

Bien plus facile à dire qu’à faire, n’est-ce pas?

Pour ne pas que vos bonnes résolutions de début d’année restent à l’état de projet, je vais vous présenter dans cet article une méthode facile, à suivre étape par étape.

Comment VRAIMENT se lancer ?- La méthode étape par étape pour apprendre l’espagnol en 2021

Si vous avez envie de passer à l’action et de ne pas vous arrêter en cours de route, vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, je vais vous expliquer en détails, étape par étape, comment tenir votre résolution d’apprendre l’espagnol.

méthode-apprendre-espagnol-étape-par-étape

Dans un premier temps, je vais vous expliquer comment définir vos objectifs pour débuter (ou continuer à progresser si vous avez déjà commencé) en espagnol. Mais je ne m’arrêterai pas là, car cela ne suffira pas pour mener à bien votre résolution 2021. En effet, vous ne serez pas plus avancé dans un an si vous ne passez pas à l’action ! Je vais donc vous aider à vous lancer et à atteindre ces objectifs, étape par étape.

Pour cela, je vous offre avec cet article une fiche gratuite à remplir. Elle va vous aider à élaborer votre plan de progression pour 2021. Vous pouvez la télécharger gratuitement en remplissant le formulaire au pied de cet article.

Étape 1 : trouver son « pourquoi » 

Comme je vous l’explique de manière détaillée dans le bonus que vous pouvez télécharger gratuitement en arrivant sur ce blog, il est fondamental de se fixer des objectifs SMART : spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement délimités. Je vous invite, si ce n’est pas déjà fait, à télécharger ce bonus et à le lire attentivement le chapitre sur la méthodologie pour se fixer des objectifs.

Si on se concentre sur ce début d’année 2021, comment procéder concrètement, pour se fixer des objectifs d’apprentissage ?

Deux questions essentielles

Pour pourvoir trouver la motivation de passer à l’action, il faut que vous répondiez aux deux questions suivantes :

  • Pourquoi voulez-vous apprendre l’Espagnol?
  • Quels bénéfices concrets allez vous en retirer ?  
trouver-son-pourquoi-apprendre-espagnol-étape-par-étape

Connaitre la réponse à ces deux interrogations vous permettra de déterminer les bases de votre motivation personnelle. Ainsi, vous pourrez lancer le processus d’apprentissage. Si vous avez complètement conscience du “pourquoi” vous avez envie de vous investir et de passer du temps à étudier l’espagnol, vous ne vous laisserez pas vaincre par face à la première difficulté. Quand vous ressentirez une baisse de motivation, relire ce qui vous a poussé à vous lancer dans cet apprentissage vous aidera à persévérer et à ne pas baisser les bras.

Pour vous aider, je vous propose quelques exemples:

Raisons qui reviennent fréquemment chez les étudiants :

  • S’expatrier en Espagne ou en Amérique Latine
  • Échanger avec des membres de votre famille hispanophone
  • Pouvoir voyager de manière autonome en Amérique Latine ou dans la péninsule ibérique
  • Obtenir le niveau B1 ou B2 requis pour obtenir un diplôme ou aller étudier dans une Ecole hispanophone
  • Trouver le job de vos rêves
  • Communiquer avec des clients de langue espagnole

Exemples de bénéfices concrets de parler espagnol :

  • Réussir pleinement votre expatriation en ne renonçant à aucune activité à cause de la barrière de la langue
  • Pouvoir communiquer facilement avec les hispanophones
  • Vous sentir à l’aise en confiance lorsque vous vous exprimez en espagnol
  • Obtenir une promotion et augmenter votre salaire
  • Ouvrir votre esprit à de nouvelles cultures et découvrir de nouveaux modes de vie
  • Voyager en sortant des sentiers battus et découvrir des horizons inaccessibles sans parler espagnol

A cette étape, il est important de faire une véritable introspection. Ne cherchez pas à trouver les « bonnes » réponses, il n’y en a pas. Soyez simplement honnête avec vous-même : plus vos réponses seront personnelles, plus elles vous aideront à être réguliers, enthousiastes et motivés lors de votre apprentissage.

Etape 2 : Comment définir VOS objectifs pour progresser en espagnol en 2021 ?

Pour évaluer vos progrès et le chemin parcouru à la fin de cette année en espagnol, il est important de déterminer clairement un point de départ, une ligne d’arrivée, et entre les deux, les étapes du chemin à parcourir. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à suivre votre plan de route étape par étape.

Quel est votre niveau actuel en espagnol ?

Avant de vous lancer dans l’apprentissage, il est primordial de savoir d’où vous partez. Pour cela, il faut déterminer votre niveau actuel en espagnol.

En europe, les niveau de langue sont définis par des grilles communes. Il existe 6 niveaux : A1, A2, B1, B2, C1 et C2. Si cela vous intéresse, vous pouvez évaluer votre niveau actuel grâce à la grille d’auto-évaluation du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

Si cette grille vous semble trop abstraite ou compliquée, posez-vous simplement les questions suivantes dans chacun des domaines suivants :

étape-trouver-son-niveau-en-espagnoln table near white ceramic mug

Lecture ou compréhension d’un écrit

Puis-je lire des documents très simples, comme des publicités, des flyers. Suis-je capable de comprendre des histoires pour enfants, ou même des articles de presse généraliste ? Ou suis-je également capable de lire la presse spécialisée ?  

Écoute ou compréhension de l’oral

Est-ce que je ne comprends que des bribes d’une conversation très courte ? Ou puis-je comprendre des dialogues assez simples, si mes interlocuteurs font l’effort de parler lentement ? Suis-je également capable de comprendre des dialogues complexes avec une transcription ? Ou le sens global d’un ce que je regarde à la télé ou de ce que j’écoute à la radio ? Quel est le niveau de détail que je comprends dans le discours d’un hispanophone à vitesse « normale » ?

Expression et interaction orale

Ai-je déjà osé me lancer et parler en espagnol ou suis-je totalement débutant ? Puis- parler avec mes voisins ? Suis-je capable de me faire comprendre au supermarché, à la poste ou à la banque ? Mon discours est-il très hésitant et entrecoupé, ou suis-je capable de former des phrases semples mais compréhensible ? Suis-je capable de réaliser des démarches administratives en espagnol ? Où sont mes limites ?  

Expression et interaction écrite

Quels registres de langue suis-je capable de manipuler ? Est-ce que je peux réaliser des écrits simples du quotidien en espagnol ? (par exemple écrire un commentaire sur un blog, rédiger un mail, demander des renseignements, remplir un formulaire administratif ? Puis-je rédiger des écrits plus compliqués comme une lettre de réclamation ?

Maintenant que vous avez déterminé très concrètement vos compétences concrètes et vos limites, vous savez d’où vous partez. Il faut à présent déterminer où vous voulez arriver avant la fin de l’année.

Que voulez vous savoir faire en espagnol d’ici la fin de l’année ?

Si vous ne déterminez pas des compétences concrètes à atteindre avant la fin de 2021, vos bonnes résolutions en espagnol risquent de rester lettre morte. En réalité, si vous vous contentez de penser : « Cette année, je me mets à l’espagnol, et d’ici la fin de l’année, je parlerai espagnol », vous risquez de ne pas passer à l’action du tout.

C’est comme sur un bateau : si on ne définit pas de cap à suivre, on aura beau naviguer parfaitement, on n’atteindra jamais la destination souhaitée.

Prenez également en considération qu’il faut plusieurs années d’apprentissage et de pratique pour parler correctement une langue étrangère. Ne soyez donc pas trop ambitieux en vous fixant des objectifs hors de portée. Au contraire, ne soyez pas non plus trop timoré en prévoyant un objectif atteignable mais trop facile. Cela vous découragerait et ne vous pousserait pas à agir et à progresser.

Vous devez donc être précis et plus réaliste dans vos objectifs. Cela va vous permettre de maintenir votre motivation et ou vous rendre fier des progrès réalisés.

Étudier l’espagnol pour réaliser un voyage d’une semaine est très différent d’apprendre l’espagnol pour s’expatrier dans un pays hispanophone. Vous n’aurez absolument pas besoin de mobiliser les mêmes compétences. Ainsi, si vous travaillez depuis la France avec des clients hispanophones, vous aurez besoin de savoir écrire un mail. En revanche, si vous souhaitez partir vivre dans un pays d’Amérique Latine, vous allez probablement préférer comprendre ce que vous regardez à la télé.

Pour définir votre ligne d’arrivée personnelle à l’issue de 2021, demandez-vous ce que vous aimeriez être capable de faire en espagnol d’ici la fin de l’année ?

Par exemple :

  • Maintenir une conversation courte et quotidienne avec des hispanophones
  • Faire des achats au marché ou au supermarché
  • Commander dans un restaurant
  • Accomplir des démarches administratives au quotidien
  • Répondre au téléphone, comprendre une conversation de la vie quotidienne
  • Lire des journaux généralistes ou des romans faciles
  • Écrire des mails sans fautes à des clients espagnols
  • Comprendre le sens des chansons que vous aimez en espagnol
  • Regarder et comprendre le journal télé
  • Envoyer des courriers de recherche d’emploi
  • Vivre chez l’habitant
  • Aller au cinéma ou voir un spectacle…

Vous pourrez ajuster ces objectifs en fonction de votre progression et de vos besoins en cours d’année. Vous pouvez en cumuler plusieurs, du moment qu’ils correspondent à vos besoins ou vos envies. Il est très importants de connaitre votre but avant de vous lancer .

Déterminer les étapes à suivre pour atteindre ces objectifs en 2021

Vous avez désormais établi les raisons pour lesquelles vous désirez apprendre l’espagnol et vous savez les bénéfices que vous allez en retirer.
A présent, vous maitrisez votre point de départ, à savoir votre niveau actuel en espagnol. Vous avez clarifié votre objectif pour la fin de l’année : vous avez déterminé exactement ce que vous souhaitez savoir faire en espagnol avant de terminer l’année 2021.

Il vous reste à identifier le chemin à suivre pour atteindre cette destination. Il faut décomposer votre objectif final en étapes intermédiaires. Ainsi, chaque petit pas vous conduira

Pour chacun de vos objectifs, vous devez réfléchir aux étapes possibles à suivre pour atteindre cet objectif. Une fois que vous avez trouvé quelques idées, décomposez-les sous forme d’une liste de tâches à accomplir et associez un délai concret à chaque étape.

Voici deux exemples pour vous donner la démarche à suivre. Vous pourrez les utiliser comme modèle pour établir votre propre plan de progression :

« Je veux être capable de faire mes achats au marché en Espagne»

étape-faire-ses-achats-en-espagnol
  • Étudier les chiffres et nombres en espagnol (Janvier)
  • Apprendre le vocabulaire des fruits et légumes (Février)
  • Assimiler le vocabulaire de la viande et des poissons (Mars)
  • Apprendre le vocabulaire des autres aliments (Avril)
  • Étudier des phrases-type pour demander des informations (Mai)
  • S’entraîner à écrire des exemples de conversations typiques du marché (Juin)
  • Enregistrer et réécouter ces conversations (Juillet)
  • Se lancer : aller au marché faire ses courses et parler uniquement en espagnol : noter et apprendre à chaque fois les mots nouveaux (Juillet à Décembre)
  • Continuer à apprendre et réviser avec le systèmes de la répétition espacée. (Juillet à Décembre) Si vous ne connaissez pas ce système ultra efficace, je vous le détaille dans cet article.

« Je veux communiquer professionnellement avec mes clients hispanophones »

  • Apprendre la structure et le vocabulaire type d’un mail professionnel (Janvier)
  • Étudier les formules d’ouvertures et de clôture d’un courrier (Février)
  • Assimiler le vocabulaire basique de votre domaine professionnel (Mars- Avril)
  • Apprendre la structure et le vocabulaire d’une conversation téléphonique (Juin)
  • Imaginer les dialogues que je pourrais avoir avec les clients (Juillet)
  • S’entraîner à répéter ces dialogues en s’enregistrant et en se réécoutant (Aout)
  • Concevoir le diapositives « fixes » d’une présentation Powerpoint : présentation de votre entreprise, organigramme, fiches présentations des principaux produits ou services de votre entreprise (Septembre-Octobre)
  • Se lancer : commencer à communiquer réellement avec les clients.(Novembre- Décembre)
  • Continuer à apprendre et réviser avec le systèmes de la répétition espacée. (Novembre- Décembre)

Comme vous pourrez le remarquer, ces deux plannings laissent la place à des ajustements. Les deux contiennent une période ou révisions et mise en œuvre coïncident. L’apprentissage n’est pas terminé dès que l’on passe à la pratique : il y a toujours moyen de progresser une fois que l’on est passé à l’action. C’est l’un des piliers de cette méthode pour apprendre l’espagnol étape par étape

ÉTAPE 3 :  mesurer vos progrès

Pour que vos objectifs soient efficaces, il faut régulièrement faire un point sur vos progrès. Par exemple, fixez vous un temps toutes les semaines ou tous les mois pour vérifier que vous avez bien atteint l’objectif visé pour cette date-là. Si c’est le cas, vous pouvez passer à l’étape suivante. Sinon, il faudra revoir votre plan de progression et valider l’étape en cours avant de passer à la suivante.

mesurer-vos-progrès-en-espagnol-étape

Plus vous progresserez, plus cela vous motivera pour la suite : vous entrerez ainsi dans un cercle vertueux qui vous incitera à avancer. Et même si vous n’avez pas réussi à tenir les délais prévus, le fait de faire un point régulier contribuera à vous à vous remettre sur les rails pour ne pas perdre le cap.

Suivez bien la méthode pour apprendre l’espagnol, étape par étape, et vous y parviendrez sans souci.

Même s’il est important de garder en tête les objectifs fixés, n’hésitez pas à les modifier s’ils ne correspondent plus à vos aspirations. Par exemple, au fur et à mesure de votre progression, vous pourriez avoir envie d’organiser un voyage dans un pays hispanophone plus tôt que prévu. Ou au contraire, de le repousser un peu de manière à vous sentir à l’aise une fois sur place.

Étape 4 : faire de l’espagnol une habitude quotidienne

Intégrer l’espagnol à ses routines

Vous avez répertorié les étapes à mettre en œuvre pour faire de vos bonnes résolutions une réalité. Maintenant, il faut passer à l’action, en suivant ma méthode pour apprendre l’espagnol étape par étape

Déterminez des moments concrets dans la semaine que vous allez consacrer à l’espagnol. Nous avons presque tous un emploi du temps surchargé, et nous passons notre vie à courir après le temps. Ainsi, si vous ne bloquez pas dans votre agenda des créneaux précis que vous consacrerez à votre apprentissage, vos chances de progresser sont vraiment très minces.  

L’idée est donc de consacrer à l’espagnol un peu de temps régulièrement. C’est bien plus efficace que d’y consacrer une grosse période de temps à intervalle plus espacé. Intégrez l’étude de l’espagnol dans votre emploi du temps, sous la forme d’une habitude, d’une routine. Par exemple, 15 minutes le jeudi matin entre deux rendez-vous, puis ½ heure sur votre journée de repos, et 10 minutes le soir avant de vous coucher les autres jours.

Optimiser son temps

Vous pouvez raisonner en temps passé ou en objectifs. Par exemple, passer 15 minutes par semaine sur un blog pour apprendre une règle de grammaire ou une expression. Ou encore apprendre 10 mots chaque jour pendant votre pause repas.

Mettez également à profit des temps déjà pris par autre chose pour faire de l’espagnol. Ainsi, vous pouvez regarder une vidéo sur un point de grammaire tout en repassant, écouter un podcast en faisant le ménage ou lire un chapitre d’un roman pendant votre temps de transport. Bref, profitez de chaque occasion qui se présente à vous pour être en contact avec la langue espagnole.

Et si vous voulez en booster votre productivité tout en restant zen, je vous propose 7 astuces ici.

Votre fiche pratique gratuite

Bravo ! Vous m’avez lue jusqu’au bout, c’est que vous êtes vraiment motivés. Pour vous aider encore plus, je vous offre une fiche gratuite à compléter avec vous propres objectifs. Le fait de les coucher sur le papier les rendra plus concret. Vous les aurez ainsi à portée de main pour les relire régulièrement, et vérifier l’évolution de votre plan de progression pour 2021.

communauté

N’hésitez pas à me dire si cet article avec ma méthode pour apprendre espagnol étape par étape et cette fiche vous ont été utiles. Vous pouvez également partager vos impressions avec la communauté Facebook du Blog. Vous y retrouverez ce mois-ci un contenu par jour pour progresser en espagnol. Et je vous retrouve ici très bientôt pour d’autres contenus à la découverte des curiosités du monde hispanophone.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

15 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *