de-pe-a-pa illustration
Challenge expressions idiomatiques,  culture,  Vocabulaire

L’expression De pe a pa

Aujourd’hui, dans le cadre de notre challenge pour parler comme un natif, nous allons découvrir l’expression De pe a pa. Cette expression est un peu particulière, car elle n’est pas composée de mots existants dans la langue espagnole. Elle reprend simplement des sons.

Lorsque les hispanophones veulent dire que quelque chose a été fait du début à la fin, ou signifier qu’ils sont rentrés dans les menus détails, ils utilisent la formule De pe a pa.

Cette locution est bien intrigante ! Elle semble tout droit sortie de l’argot parlé, qui a l’habitude de réduire le langage à sa plus simple expression. Par exemple,  certains disent “por fa” pour dire “por favor”  (s’il-te-plait) ou “buen fin” pour souhaiter un bon week-end (Buen fin de semana). C’est la tendance naturelle d’une langue qui vit : évoluer, synthétiser…

Pourtant, les apparences sont trompeuses : l’expression De pe a pa  est bien plus ancienne. Elle apparait déjà dans La Celestina, une œuvre très connue de l’auteur Fernando de Rojas, écrite en… 1499 !!!

En 1627, le professeur Gonzalo Correas définit l’expression comme « dire les choses différemment et clairement. Mot par mot.

Mais d’où vient l’expression De pe a pa ?

expression-de-pe-a-pa

Le plus probable est que l’origine se situe à l’époque où il n’y avait pas d’imprimerie. Pour avoir des copies d’un document, il fallait recourir à des copistes ou des scribes. Pour attester qu’ils avaient fait une transcription fidèle et complète d’un texte, ils avaient pris l’habitude d’ajouter à la fin des documents, la phrase « de palabra a palabra » (mot à mot). Ensuite, au fil du temps, cette phrase a été abrégée en  «de P. à P.».

Les années passant, un glissement phonétique s’est produit, et  “de P. à P.” s’est transformé en l’expression  De pe à pa, gardant le  sens de « dans les moindres détails ».

Un exemple en contexte.

Comme je vous le dis toujours, pour mieux retenir, il faut mettre le vocabulaire en contexte ! Alors voici un exemple pour fixer définitivement l’expression De pe a pa dans votre memoire.

Souvent je vous parle de vous. Là, je vais vous parler de moi. Lorsque je suis avec mes étudiants, j’essaie de leur indiquer ce qu’ils doivent juste comprendre, et ce qui, au contraire, doit être appris par cœur, mécaniquement (ou très en détails).

Ainsi, pour les règles de grammaire, j’insiste en général sur le fait qu’il doivent en comprendre, le principe, les mécanismes, et que la pratique fera le reste. Par contre, quand il s’agit de conjugaison, on ne peut pas inventer. En effet, une simple erreur de lettre ou d’accent peut transformer un futur en imparfait du subjonctif, ou inversement 😉

 Ainsi, quand je leur présente un nouveau verbe, ou un nouveau temps, il m’arrive de leur indiquer : « Tenéis que aprenderos esto de pe a pa. » (Il faut que vous sachiez cela dans les moindres détails).

Cette expression vous plait ?

Personnellement, j’apprécie beaucoup ses sonorités amusantes. Vous connaissez d’autres expressions de ce type ? Venez me faire part de vos impressions en commentaires, sur Facebook, ou sur Instagram. Sur les réseaux sociaux, vous retrouverez des contenus inédits sur le blog !

Je vous dis à très bientôt pour de nouveaux contenus culturels et linguistiques, à la découverte des curiosités du monde hispanophone !

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)
  •  
    26
    Partages
  • 26
  •  
  •  
  •  
  •  

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *