tirar-la-casa-por-la-ventana-illustration
Challenge expressions idiomatiques,  culture,  Vocabulaire

L’expression Tirar la casa por la ventana

Cette semaine, la locution de notre challenge pour parler comme un natif, est très imagée. Il s’agit d’une phrase d’usage courant qui est employée au quotidien : l’expression Tirar la casa por la ventana.

nous allons d’abord étudier les mots qui composent l’expression. Puis, nous en verrons le sens, et l’origine.

Les mots qui forment l’expression Tirar la casa por la ventana

Tirar

Le premier mot de l’expression est «tirar». Ce verbe peut avoir plusieurs significations. Par exemple, vous trouverez ce verbe écrit sur les portes de certains magasins: il veut alors dire « tirer » (le contraire de  «pousser»).

Une autre signification de ce verbe est « jeter » ou « lancer quelque chose ». C’est ce sens de jeter que revêt le verbe « tirar » dans notre expression de la semaine.

La

Le deuxième mot de l’expression est «la». Nous l’avons déjà évoqué à plusieurs reprises lors de ce challenge, donc normalement vous en connaissez le sens. D’autant plus que c’est le même qu’en français. Il s’agit de l’article défini féminin singulier, qui se place devant les noms féminins.

Casa

Le troisième mot de l’expression Tirar la casa por la ventana est « casa ». Il est fort probable que vous le connaissiez déjà, car c’est un mot très répandu. Il s’agit de la maison.

casa-ventana

Pour compléter un peu, ce mot peut aussi vouloir dire « chez soi », ou « à la maison », lorsqu’il est précédé de la préposition « a » ou « en ».

Ainsi, si vous répondez « Estoy en casa » à quelqu’un qui vous demande où vous vous trouvez, il faudra traduire cette phrase par : « Je suis chez moi ».

Si vous utilisez un verbe de mouvement avant cette locution, alors on utilisera la préposition « a ». On dira par exemple « Vuelvo a casa. » pour retranscrire l’idée de « Je rentre à la maison ».

Por

Le quatrième mot de l’expression Tirar la casa por la ventana est la préposition « por ». Elle a de nombreuses acceptions. Si vous voulez en savoir plus sur ce petit mot, je vous invite à aller lire l’article Por ou Para : comment ne plus se tromper.

Ici, la prépostion « por » est utilisée dans son sens spatial de « par », « à travers ».

La

Le cinquième mot de l’expression est « la », que nous venons de détailler un peu plus haut.

Ventana

Le sixième et dernier mot de l’expression Tirar la casa por la ventana est « ventana ». Il n’a qu’un seul sens, et signifie « fenêtre ».

fenêtre-ventana

Le sens littéral

Donc, le sens littéral de notre locution du jour est «jeter la maison par la fenêtre».  Encore une fois, cela n’a aucun sens. Dans le cas de cette expression, c’est même absurde. D’une part, parce que la maison est beaucoup plus grosse que la fenêtre. Mais aussi, parce que si la fenêtre est dans la maison, la maison ne peut pas être jetée à travers elle !

Alors… Que peut bien vouloir dire cette phrase complètement surréaliste ?

Cette locution, dans un premier sens, fait référence aux personnes qui vivent au-dessus de leurs moyens économiques. Cette phrase  est aussi souvent utilisée pour désigner une personne qui engage des dépenses excessives en raison d’un événement particulier comme un mariage, un anniversaire, ou un baptême. En général, la célébration en question est extrêmement ostentatoire, et les dépenses engagées dans l’organisation de l’événement n’ont été mesurés d’aucune façon et sont complètement exorbitants.

Cela peut être péjoratif de la part de celui qui l’emploie (et dans ce cas, on sent poindre une pointe de jalousie). Dans ce cas-là, une traduction possible en français sera « jeter l’argent par les fenêtres ».

expression-tirar-la-casa-por-la-ventanad coins

Mais attention ! La plupart du temps, au contraire, cela peut être un compliment de la part participants, qui évoquent alors une fête géniale ou phénoménale. L’expression est ainsi utilisée pour louer la grande qualité de ce qui était proposé, et dire que cela ravi grande majorité des participants. Dans ce cas-là, on traduira en français par « mettre les petits plats dans les grands », « faire les choses en grand », « y aller fort »…

Une façon plus neutre de retranscrire les deux acceptions serait de traduire par « dépenser sans compter », qui peut être à la fois positif ou négatif, selon le contexte…

Cette expression s’utilise couramment dans les pays d’Amérique latine comme la Colombie, le Panama, l’Équateur et le Venezuela, mais elle a vraiment ses origines en Espagne. D’où vient donc cette locution?

Origine de l’expression Tirar la casa por la ventana

L’origine de cette expression remonte au XVIIIe siècle, plus précisément au règne de Carlos III, qui décida d’introduire le jeu de loterie en Espagne en 1763. Les prix mis en jeu étaient très ostentatoires. De plus, l’idée que c’était l’État qui payait a donné confiance au gens. Ils se sont donc laissé tenter par l’idée de pouvoir changer de vie et de laisser derrière eux les difficultés financières. En très peu de temps, cette loterie est devenue très populaire, et a acquis une grande renommée.

Ceux qui touchaient le gros lot changeaient souvent radicalement de vie. Ils repartaient sur de nouvelles bases et commençaient souvent par transformer leur maison. Puisque leur nouveau train de vie le leur permettait, ils commençaient fréquemment par une réorganisation totale de leur maison. Ainsi, ils se débarrassaient parfois de tous les vieux meubles et effets personnels dont ils ne voulaient plus, en les passant par les fenêtres. En effet, ils pouvaient acheter mieux, puisqu’une nouvelle vie commençait pour eux.

Vue ainsi, l’expression Tirar la casa por la ventana prend tout son sens, non ?

Vous aviez déjà entendu cette expression ? Elle vous plaît ?

Pour faciliter sa mémorisation, je vous invite à créer vos propres exemples. N’hésitez pas à me les laisser en commentaires, je vous lirai et vous répondrai avec grand plaisir. ⤵Vous pouvez également retrouver d’autres contenus gratuits sur la page Facebook du Blog, ou sur Instagram.

Si cet article vous a plu et que vous pensez qu’il peut être utile à quelqu’un d’autre, pensez à le liker 👍 , et à le partager sans modération ! 🙏 😘

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)
  •  
    65
    Partages
  • 65
  •  
  •  
  •  
  •  

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *