Challenge expressions idiomatiques,  culture,  Vocabulaire

L’expression Ser de cajón

Aujourd’hui, je reviens avec une expression idiomatique à rajouter au challenge pour parler comme un natif. Dans cet article, on va expliquer en détail une locution fréquemment utilisée en Espagne : l’expression Ser de cajón.

Si tu suis ce blog depuis longtemps, tu sais déjà que j’adore ce type de locution idiomatique. En effet, ce type de petites phrases suscitent toujours la curiosité, car elles ne veulent rien dire si on les traduit mot à mot. On ne peut comprendre ces expressions que si on les connait déjà. Plus tu maitriseras d’expressions idiomatiques, et plus ton espagnol se rapprochera de celui des natifs. Tu te sentiras ainsi d’autant plus à l’aise lors de tes conversations avec les hispanophones, et cela renforcera ta confiance en toi.

Dans ce type d’article, j’ai l’habitude de commencer par éclaircir le sens littéral de chacun des mots qui constituent l’expression. Ensuite, j’en explique leur sens. Chaque fois que je peux, j’en explique aussi l’origine. En effet, connaitre l’étymologie d’une expression aide souvent à la mémoriser.

C’est parti !

L’expression Ser de cajón mot à mot

Ser

Si tu pratiques l’espagnol depuis quelque temps, tu connais forcément déjà le verbe « ser ». Il s’agit de l’un des verbes les plus importants et fréquents de la langue espagnole. En effet, c’est l’une des manières de traduire le verbe « être » français. Il est employé pour exprimer l’existence. Si tu ne connais pas ce verbe, ou si tu ne sais pas comment le distinguer du verbe « estar », tu peux retrouver des explications simples et claires dans l’article : Ser ou Estar : comment bien traduire le verbe « être » en espagnol ».  Ce verbe « ser » est très largement utilisé. Il recouvre de nombreuses significations que tu découvriras lors de ta lecture. 

De

Le second mot de cette locution idiomatique est la préposition « de ». Ce tout petit mot n’en est pas moins fréquent. Bien au contraire, il est largement utilisé en espagnol et possède de multiples usages. Par exemple, même si on ne considère que les cas où il est associé au verbe « ser », on compte déjà de multiples significations.

Ainsi, « ser de » est utilisé pour exprimer la matière ou le matériau qui constitue un objet. Ainsi, on dira « Este edificio es de hormigón » (Ce bâtiment est en béton), ou « Esta blusa es de seda » (ce chemisier est en soie). 

Attention, ce n’est pas le seul sens ; « ser de » est également employé pour indiquer l’origine de quelqu’un : « Pedro es de Madrid » (Pedro est de Madrid).

En outre, l’expression « ser de », peut prendre les sens de « être fan » de quelqu’un ou de quelque chose. Dans les conversations sur le football, les gens disent souvent « Soy de Madrid » ou « Soy de Barcelone ». Cela ne traduit pas forcément le lieu d’où ils viennent. Dans ce contexte, cela veut simplement dire « Je suis fan du club de Madrid » ou « Je supporte Barcelone ». Cette acception peut également s’utiliser avec des personnes, par exemple : « Soy de Messi » (Je suis pour Messi) ou « Soy de Ronaldo » (Je suis un adepte de Ronaldo).  

Cajón

Le troisième et dernier mot de l’expression est « cajón ». C’est un terme du vocabulaire du quotidien, qui veut dire « tiroir ».

expression-ser-de-cajon-tiroir

Si on traduit l’expression ser de cajón littéralement, on obtient donc quelque chose comme « être de tiroir », « être en tiroir » ou « être pour le tiroir ». Dans aucun des cas, nous n’obtenons une expression qui fait sens en français.

 

Quel est le sens de l’expression Ser de cajón ?

« Ser de cajón » signifie en réalité que quelque chose est très clair. Ce quelque chose est tellement clair qu’il n’est pas nécessaire de l’expliquer. C’est limpide, et cela ne requiert pas de précisions, pour qui que ce soit. Cela recouvre l’idée que cela va de soi. La traduction la plus universelle est « c’est évident » ou « ça tombe sous le sens ». 

Tout le contraire de cette expression idiomatique, non ?  

Quelle est l’origine de l’expression « Ser de cajón » ?

A priori, l’expression « Ser de cajón » trouve son origine dans les presses à imprimer : tu sais, cette ancienne machine d’imprimerie sur laquelle on vient mettre des lettres métalliques ou sculptées dans le bois, pour pouvoir imprimer des livres, des revues et tout autre feuillet.  

Mais qu’est-ce que l’expression Ser de cajón a à voir avec l’impression ?

Eh bien, pour imprimer avec les anciennes presses, on utilisait des lettres sculptées dans du bois ou du métal. L’ouvrier chargé de s’en occuper les plaçait une à une sur la presse. Ensuite, il la badigeonnait d’encre et apposait le tout contre le papier. C’était donc un travail très lourd.

expression-ser-de-cajon-imprimerie

Pour faciliter la tâche à celui qui réaliser ce travail, on laissait assemblés les phrases et les mots les plus utilisés et on les conservait dans un tiroir. Ainsi, aux endroits où se trouvaient les presses à imprimer, il y avait plusieurs tiroirs avec des mots et des phrases (toujours les plus courants et les plus utilisés) prêts à être tirés. 

Cette expression a évolué

Le premier sens de l’expression « Ser de cajón » était donc « être courant, être habituel ». Puis, le sens de la locution a évolué au fil des ans, pour finir par prendre son sens actuel : « être une évidence ».   

Avais-tu déjà entendu cette expression ?  

Pour pratiquer, écris-moi un exemple en commentaires. Ça peut être une phrase, ou même un petit dialogue. Lance-toi, c’est en passant à l’action et en pratiquant que tu progresseras le plus ! Tu peux également retrouver d’autres contenus sur la page Facebook du Blog, ou sur Instagram.

Si cet article t’a plu et que tu penses qu’il peut être utile à quelqu’un, n’hésite pas à le liker 👍, et à le partager sans modération ! 🙏 😘

Et on se retrouve très prochainement à la découverte de nouvelles curiosités du monde hispanophone.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

11 commentaires

  • Jessica M

    J’adore découvrir l’origine des expressions ! On les utilise tous les jours sans y réfléchir, pourtant c’est super intéressant de connaître l’histoire, et ça fait du bien à notre culture générale 🙂
    Donc grand merci pour ce détail, j’adore !

  • eric

    Ohh je ne connaissais pas cette expression et je la trouve bien subtile … je ne manquerai pas de l’utiliser la prochaine fois que je verrai ma soeur et ses filles madrilènes … Merci Miren

  • Olga Tur

    Merci pour l’origine de cette expression idiomatique !
    Je voulais ajouter la façon pour moi la plus facile pour un français d’acquérir plus d’aisance dans la distinction à faire entre le p.composé et le p.simple,p.simple qui a pratiquement disparu de nos productions en français contrairement à l’espagnol.
    Il faut juste se poser la question
    « Est-ce que je considère que je suis toujours dans LA PÉRIODE oú s’est passé (e) l’évènement ou l’action? »(car dans les 2cas, l’action est passée).
    Si ma réponse est,oui, le p.compsé s’impose,si c’est,non,le p.simpleest évident.
    Lorsqu’il y a des marqueurs de « date »comme hier/en 2020/ou bien, aujourd’hui/ un contexte déjà discriminant, on ne se pose même pas la question comme par exemple:
    ¡ Te gustó la tortilla que hice ayer?
    Mira la tortilla que he hecho para comer hoy
    Lorsqu’il n’y a pas d’indicateur de temps,un espagnol va utiliser la conjugaisont qui est cohérente avec son message selon qu’il se pensé tjrs dans la période ou non.
    Par ex:
    _Cuéntame cómo te rompiste la pierna (la jambe est réparée,il n’y a plus le plâtre)
    Ici on va évoquer « le souvenir d’un évènement »
    _Hombre, ¿qué pasa?¿cómo te has roto la pierna? (la jambe est dans le plâtre)
    Ici on parle d’un accident dont l’actualité est encore présente,visible

    • Le blog d'espagnol

      Merci Olga pour ce partage. Comme je le disais dans mon dernier article sur le blog (le passé simple en espagnol), j’ai prévu un article prochainement pour expliquer tout ça, mais c’est tout à fait ça. 😃

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.