ir-de-punta-en-blanco-expression-espagnole
Challenge expressions idiomatiques,  Vocabulaire

L’expression Ir de punta en blanco

Chaque semaine, avec mon challenge pour parler comme un natif, je vous facilite la vie et je vous aide à apprendre l’espagnol, en analysant avec vous une expression idiomatique. Aujourd’hui, je vous propose d’étudier ensemble l’expression Ir de punta en blanco

L’expression mot à mot

Cette expression se compose de 5 mots. 

Tout d’abord, le verbe Ir, qui signifie “aller”. Ce verbe est l’un des plus utilisés en espagnol. Il a donc des dizaines d’acceptions différentes, et son sens varie selon les mots qui l’accompagnent. Par exemple, lorsqu’il est associé à la préposition “de”, comme ici, il peut avoir le sens de “porter” un vêtement. Ainsi, quand on prend un avion, on peut constater :  “Las azafatas tienen que ir de uniforme.” (Les hôtesses doivent porter un uniforme)

Le mot “punta”, quant à lui, est assez transparent. Il signifie pointe.  

Enfin, l’expression se termine par “en blanco”. C’est bien ici de la couleur blanche dont il s’agit. On traduira donc cette partie de phrase par “en blanc”.

Comme très souvent avec les locutions idiomatiques, il ne suffit pas de savoir traduire chaque mot pour en comprendre l’idée. En effet, le sens de “Porter une pointe blanche” reste complètement opaque pour un francophone, tant qu’il ne connait pas l’origine de l’expression. 

Quel est le sens de l’expression Ir de punta en blanco

On utilise l’expression Ir de punta en blanco lorsque nous voulons dire que quelqu’un est extrêmement élégant et bien habillé. On insiste alors sur le fait qu’elle est très soignée et / ou qu’elle a revêtu ses plus beaux atours.

En français, l’expression équivalente serait  “être sur son 31”. 

Origine de l’expression « Ir de punta en blanco »

En réalité, la signification actuelle a beaucoup varié de l’original, puisque la phrase initiale était Ir armado de punta en blanco. Au départ, cette locution faisait référence aux chevaliers. Au Moyen Âge, revêtir toutes les pièces de l’armure constituait un véritable rituel. Pour être prêt pour la bataille, le chevalier devait s’équiper de tous les éléments de leur armure et de toutes leurs armes. Cette tâche était fastidieuse, et demandait beaucoup de temps et de soin. 

ir-de-punta-en-blanco-expression-origine-chevalier

Ce n’est qu’une fois toutes les étapes de l’habillement franchies que les chevaliers tiraient épées, lances et les poignards de leur fourreau. Dès que l’on distinguait les pointes en l’air, on savait que le combattant était fin prêt.

 Avant de commencer le combat, l’acier des armes, lustré, tranchant et étincelant, brillait au soleil comme s’il était blanc. C’est de là que vient la « la punta en blanco”.

A fil des ans, cette expression a évolué. Elle a perdu son sens belliqueux. D’ailleurs, elle a perdu le mot “armado” originellement présent. Dans l’imaginaire collectif, on a délaissé les armes et le combat, pour ne retenir que le soin porté à l’habillage.

Un exemple en contexte

Comme je vous le dis toujours, c’est en prenant des exemples concrets que le cerveau fixe le mieux les nouvelles connaissances. Alors allons-y!

Imaginons que vous changiez de travail. Vous passez d’une ambiance décontractée, à un milieux de travail beaucoup plus sélect et en contact régulier avec une clientèle huppée. Une tenue plutôt chic est donc exigée. Ainsi, quand vous parlerez à vos amis de vos nouvelles conditions de travail, vous pourrez dire: En mi nuevo trabajo me hacen ir de punta en blanco (A mon nouveau travail, on me demande de m’habiller sur mon 31).

A vous maintenant d’imaginer des situations concrètes pour pratiquer cette expression.

Alors, vous connaissiez cette locution ? Ou vous la découvrez ici ? Quoi qu’il en soit, laissez-moi vos impressions en commentaire ! Et n’hésitez pas à aller découvrir d’autres expressions du challenge.

Cela vous permettra de progresser et de parler comme un natif. Vous trouverez également des contenus supplémentaires sur la page Facebook ou sur Instagram. Quant à moi, je vous dis à la semaine prochaine pour aller explorer d’autres curiosités de l’univers hispanophone.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *