expression espagnole montar un pollo
Challenge expressions idiomatiques

L’expression Montar un pollo

L’expression de la semaine dernière vous a plu et vous a fait rire ? Je continue aujourd’hui mon challenge d’expressions idiomatiques pour parler comme un natif. La phrase du jour est encore plus amusante, car les significations potentielles que l’on peut imaginer lorsqu’on ne la connait sont complètement saugrenues.
Allez… je ne fais pas durer le suspense plus longtemps : cette expression est : « Montar un pollo ».

C’est une locution relativement moderne et très fréquemment utilisée. Avant tout, il convient de souligner que cette expression est familière. Elle n’est utilisée que dans des contextes informels, entre amis, en famille ou avec des collègues dans un contexte détendu. Attention donc, elle ne doit pas être employée lors d’une réunion d’affaires formelle, par exemple.

Qu’est-ce que ça veut dire, “montar un pollo”?

Cette expression peut être difficile à comprendre, car le sens littéral des mots est assez étrange Si on la traduit littéralement, cette expression signifie « monter un poulet » ou alors « chevaucher un poulet».

Montar un pollo: monter sur un poulet?

Arrêtons nous un instant sur le verbe « montar », qui est très intéressant au niveau lexical.

Le verbe “Montar”

Le premier mot de l’expression est le verbe «montar». Ce verbe est utilisé au quotidien par les hispanophones, avec tout un panel d’acceptions différentes. Somme toute, il un éventail de significations extrêmement large, mais pourtant pas si loin parfois du français. Quand on débute en espagnol, il est intéressant d’assimiler d’abord les sens les plus fréquents. Aujourd’hui, nous allons en considérer deux.

Montar + animal

En premier lieu, « montar » signifie « grimper sur un animal pour se faire transporter ». L’animal le plus courant à monter est le cheval, et ce verbe est donc relié en premier lieu au monde équestre. « Montar a caballo », c’est faire de l’équitation Mais on peut également monter d’autres animaux, comme l’âne ( « el burro » ou « el asno », en espagnol), et un peu moins classiquement dans nos contrées des éléphants (Rappelez-vous de l’Histoire d’Hannibal, qui  a traversé les montagnes à dos d’éléphants. En espagnol, « el elefante »).

Montar + objet

Le second sens le plus utilisé de « montar » est « construire quelque chose, assembler des pièces et des matériaux différents ». On utilise d’ailleurs également monter dans ce sens-là en français. Par exemple, cela peut être un meuble, une maquette, un modèle réduit… Dans de nombreux cas, ces objets sont divisés en morceaux et pour les utiliser, vous devez construire vous-même l’objet.

Esto vendría a ser lo que es montar un pollo, por @MongeDraws
Esto vendría a ser lo que es montar un pollo, por @MongeDraws

Finalement, que l’on choisisse l’une ou l’autre des deux acceptions du verbe « montar », à première vue l’expression « montar un pollo »n’a ni queue ni tête. Mais alors, que peut bien signifier cette expression ?

Signification de l’expression Montar un pollo

Si on devait la traduire en français, on dirait « faire un scandale », «  lancer un débat », « créer une polémique ».  Attention, cela ne vient pas forcément d’une personne en particulier. Cela peut désigner, selon le contexte, simplement le scandale, qui peut arriver pour de nombreuses raisons. Voyons quelques exemples en contexte pour vous aider à mieux en cerner le sens.

Râler, s’énerver (souvent pour pas grand chose)

Imaginons un cas classique. Vous avez rendez-vous avec un ami, Pablo, qui est très attaché à la ponctualité. Vous arrivez malencontreusement en retard, et lorsque vous vous présentez au rendez-vous, votre ami est très énervé. Il se met à râler et à vous disputer parque que vous n’étiez pas à l’heure. Lorsque vous raconterez cette anecdote, vous pourrez par exemple dire :  « Pablo me montó un pollo porque yo tenía dos minutos de retraso » (Il m’a fait un scandale parce que j’avais deux minutes de retard ».

Dégénérer, mal tourner

Prenons un autre exemple. Imaginez que vous êtes allé à une fête. Vous vous êtes tous bien amusés, vous avez dansé, mangé, et vous avez bu pas mal d’alcool. La fête se termine et tout le monde rentre chez soi. Mais dans la rue, deux personnes sont en train de se battre Vous savez, ces moments où les gens ont bu plus qu’ils ne le devraient engendrent parfois des comportements pas très rationnels, et de plus en plus de personnes participent au combat. Le lendemain, si vous en parlez à un ami, vous pourrez parfaitement dire: “Al final de la fiesta, se montó un pollo.” Et ici, vous ne désignez pas une personne précise qui a fait un scandanle. Vous voulez simplement dire qu’il y a eu un gros esclandre, et que ça ne s’est pas bien terminé

montar un pollo, quand la situation dégénère

Faire un scandale, un esclandre

Imaginons un dernier exemple pour bien comprendre le sens de cette expression. Vous êtes dans un centre commercial avec votre meilleur(e) ami(e) pour passer l’après-midi. Vous faites les magasins, prenez un verre dans la galerie commerciale, bref vous passez un bon moment entre ami(e)s. Soudain, vous entendez des cris. Il semble y avoir quelqu’un de très en colère. Vous ne savez pas exactement ce qui se passe, mais vous essayez d’écouter la conversation. Votre ami(e) vous demande: « ¿Sabes lo que pasa ? » («Tu sais ce qui se passe? ») C’est l’occasion idéale pour lui répondre : « Creo que un cliente está montando un pollo” (« Je pense qu’un client est en train de faire un scandale. »)

Vous voulez dire par là qu’il y a un client qui est très en colère, sans savoir pourquoi. Peu importe la raison de son énervement, l’important c’est qu’il crie et se montre en spectacle. Il vocifère de manière exagérée, attirant l’attention de tout le monde. Dans ce cas, nous avons utilisé la structure « estar + gérondif » pour marquer la simultanéité, parce que l’action est en train de se produire.

montar un pollo: un client en colère au supermarché fait un esclandre

Vous avez bien saisi le sens global de cette expression ? Cependant, vous aurez raison si vous me dites qu’à première vue, il est bien difficile d’explique le lien  entre « faire un scandale » et « un  poulet. Et puis, pourquoi ce verbe « montar » en association avec le poulet?

Je vous explique ça tout de suite. Pour comprendre les tenants et les aboutissants de cette expression, il faut en connaitre l’origine.

L’origine de l’expression Montar un pollo

En fait, il n’y a pas vraiment de lien avec le poulet. L’origine de la locution populaire se trouve en réalité dans le mot «poyo». Un « poyo », est un mot dérivé du « podium» latin. Cela désigne en espagnol une sorte de piédestal, soit portable, soit sous la forme d’un petit banc de pierre adossé à un  mur et généralement placé à côté des portes des maisons dans les villes. Les orateurs du XIXe siècle montaient sur ces petits podiums pour parler aux citoyens de politique et partager leurs idées avec le monde. Ils haranguaient les foules, prêchaient leur vérité .

Comme vous le savez, la politique est toujours un sujet polémique, surtout lorsqu’un discours rassemblent des personnes qui ne se connaissent pas et qui ont donc très certainement des idées très différentes. Ce qui débute comme un débat constructif et serein a donc de grande chances de finir en des discussions et des controverses animées, voire par des insultes ou même en bagarre générale.

la politique, le sujet idéal pour "montar un pollo"

Et voilà !  le lien avec l’idée de scandale nous apparait soudain bien plus clairement, non ?

Tout cela nous rappelle furieusement les exemples cités plus haut, non ?

Au fil du temps, le Y du « poyo » s’est transformé en « LL », transformant ainsi l’espression e=originelle en : « montar un pollo », et rendant de la sorte cette locution bien plus mystérieuse, mais aussi bien plus drôle. Vous ne trouvez pas ?

Bonus

Pour être tout à fait complet au sujet de cette expression, il faut rajouter qu’elle peut être utilisée avec l’article défini. C’est-à-dire: « montar el pollo ». Le sens reste strictement identique, il n’y a pas de différence ou de nuance. C’est la même chose.

Voilà tout pour aujourd’hui ! . Je vous laisse me proposer vos remarques ou questions en commentaire, et je vous dis à très vite pour un prochain article !

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :)
  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  

Professeur agrégée d'espagnol, je partage ici des ressources utiles, pratiques et ludiques pour apprendre l’espagnol, améliorer votre niveau, et découvrir les cultures et curiosités hispanophones. !

2 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *